Colors Of WildLife  
Colors Of WildLife
Le forum des grands espaces sauvages africains

 
24 Septembre 2017 à 03:39:08 *
Bienvenue, Invité. Veuillez vous connecter ou vous inscrire.

Connexion avec identifiant, mot de passe et durée de la session
Nouvelles: Elisez le photographe COW de l'année 2016
 
  Accueil FORUM Aide Galeries photos Identifiez-vous Inscrivez-vous  
Pages: 1 ... 5 6 [7] 8 9 ... 12   Bas de page
  Imprimer  
Auteur Fil de discussion: Afrique Grandeur Nature (2e partie: Delta de l'Okavango)  (Lu 8584 fois)
musungu
Buffle - Big Five
*
Hors ligne Hors ligne

Sexe: Homme
Messages: 2 372


Localisation :
Nord (... de la France)

Jaune


WWW
« Répondre #90 le: 30 Avril 2017 à 07:52:16 »

Oui, c'est très agréable de vous suivre dans cette aventure wild-wild-wild.
Si 124 et 128 sont très réussies,  j'aime aussi ces photos backstage qui nous plongent encore un peu plus dans l'ambiance du voyage.

Musu.
Journalisée

MERLE
Buffle - Big Five
*
Hors ligne Hors ligne

Sexe: Homme
Messages: 1 444


Localisation :
BREST


« Répondre #91 le: 30 Avril 2017 à 21:56:24 »

De belles scènes de bivouacs, c'est génial de pouvoir faire ça entre père et fils Clin d'oeil
Journalisée

Steph M.
chris Jek
Buffle - Big Five
*
Hors ligne Hors ligne

Sexe: Homme
Messages: 1 493


Localisation :
Pieds dans la poussière, tête dans les étoiles...


WWW
« Répondre #92 le: 30 Avril 2017 à 22:05:37 »

   Au coeur du parc de Moremi, Xakanaxa est tout aussi « nature » que tout ce que nous avons connu jusqu’ici, sinon plus. Après la gate, il faut rouler encore dix bonnes minutes sur des pistes de sable pour découvrir les emplacements de camping, matérialisés par de simples places de feu. Le nôtre est à plus de cent mètres à pied du bloc sanitaire, autant dire qu’on n’ira pas prendre de douche après la tombée de la nuit.
   Seul avantage, le terrain est découvert et on peut voir venir de loin. Cette fois, si une hyène ou tout autre animal s’approche, on ne le découvrira pas lorsqu’il sera à trois mètres de nous… enfin, on espère !
   Nous allons commencer par faire quelque chose qui nous fait rêver depuis que nous préparons ce safari : une sortie en bateau sur les bras du delta de l’Okavango.

131


En début de sortie, nous cheminons entre des haies de plantes aquatiques. La lumière est encore dure. Comme nous sommes seuls dans le bateau avec le guide, nous pouvons lui demander de nous arrêter aussi longtemps que nécessaire, pour profiter des rencontres, comme ce jacana qui semble marcher sur l’eau

132


133


Nous débouchons bientôt sur une étendue d’eau plus vaste.

134


   J’avoue que là, je suis un peu surpris. Je m’attendais à observer des mammifères dans l’eau, des hippos et des éléphants surtout, comme j’en avais vu en grand nombre sur la rivière Chobe l’année précédente, lors d’un séjour à Kasane, à 300 km kilomètres au nord-est de là où nous nous trouvons.  En fait, le plan d’eau est totalement calme. Et les roseaux gigantesques sur les rives ne nous donnent aucune visibilité sur la terre ferme.
 
   Nous profitons donc de la paix du soir, et de l’extraordinaire sensation d’être là, seuls au milieu du delta, spectateurs privilégiés d’un coucher de soleil dans l'un des derniers et des plus majestueux espaces sauvages d'Afrique..

135


136


137



   Il est déjà tard lorsque nous rentrons. Pour nous faire gagner du temps, le pilote du bateau nous dépose sur la rive à proximité de notre camp. Plus loin, en suivant la piste, il y a des hébergements en dur et nous voyons passer quelques véhicules de safari avec leur chargement de touristes qui rentrent au lodge.
   Pour nous, il est temps de faire très vite le feu. En brousse, les soirs se suivent et se ressemblent, pour notre plus grand bonheur…

138




A suivre...
Journalisée

Au début, j'allais en brousse pour chercher des animaux. Pas toujours facile. Maintenant, j'y vais pour chercher des lumières. Encore plus dur!
Mon site: http://chrisjek.photium.com/
francky4_
Buffle - Big Five
*
Hors ligne Hors ligne

Sexe: Homme
Messages: 2 507


Localisation :
Paris - France


« Répondre #93 le: 01 Mai 2017 à 10:36:56 »

   Dans cette région du Botswana, on campe, on cuisine, on dort parmi les animaux sauvages. Point de clôture, d’interdiction ou d’assurance pour nous protéger contre nous-mêmes. Chacun est responsable de sa propre (sur)vie. Personne ne vient nous empêcher de sortir de voiture si nous en avons envie. Une philosophie très simple, une vision du monde où le risque est assumé. Et le plaisir de l’aventure décuplé par cette liberté.

Une petite précision, mais plutôt sous forme de question aux spécialistes de cet endroit, je crois qu'il est interdit de descendre du véhicule quand on est côté Moremi, de même qu'il est interdit de faire du hors piste.
Le hors piste semble plus accepté côté Concession de Khwaï, descendre de voiture je ne sais pas, mais sans doute n'y a t-il pas beaucoup de rangers de ce côté de la rivière pour vous interdire de descendre de voiture.
Même si c'est déconseillé et dangereux : j'ai vu un "guide apprenti" se faire encerclé par une troupe de lycaons et se faire vertement enguirlandé par son chef... ;-)

Chris, Ian,
Merci de nous replonger dans ces ambiances sublimes, avec de si belles images, bien travaillées... Clin d'oeil

Franck
Journalisée

petit-robert
Buffle - Big Five
*
Hors ligne Hors ligne

Sexe: Homme
Messages: 3 504


Localisation :
France. Briançon (Hautes Alpes)


WWW
« Répondre #94 le: 01 Mai 2017 à 12:15:36 »

C'est déjà une belle expérience de pouvoir faire çà avec ses enfants.  Aime
Journalisée

Le temps est un bon professeur, dommage qu'il tue ses élèves (H. Berlioz).
chris Jek
Buffle - Big Five
*
Hors ligne Hors ligne

Sexe: Homme
Messages: 1 493


Localisation :
Pieds dans la poussière, tête dans les étoiles...


WWW
« Répondre #95 le: 01 Mai 2017 à 12:51:11 »

je crois qu'il est interdit de descendre du véhicule quand on est côté Moremi, de même qu'il est interdit de faire du hors piste.
Le hors piste semble plus accepté côté Concession de Khwaï, descendre de voiture je ne sais pas, mais sans doute n'y a t-il pas beaucoup de rangers de ce côté de la rivière pour vous interdire de descendre de voiture.


D'autres pourront compléter cette réponse, mais sur place, c'était très clair: la zone de la Khwaï où nous avons fait les photos d'éléphants est hors-parc. Donc il n'y pas de règlement, et pas de rangers.
A l'intérieur des parcs de Chobe et Moremi (donc dans notre balade à nous South Gate, North Gate et Xakanaka), il est en théorie interdit de quitter le véhicule, et de ramasser quoi que ce soit (essentiellement du bois).
Cela étant, l'ambiance n'est pas du tout la même qu'en Afrique du Sud. Les rangers que nous avons rencontrés étaient beaucoup plus cools que dans le Kruger, et il me semble, sans tomber dans la naïveté, que les visiteurs du nord Botswana sont beaucoup plus des "broussards" que ceux des parcs sud-africains, où j'ai vu des comportements incroyables, genre des familles avec enfants sortir de voiture faire des selfie à proximité d'une troupe de lions...
Journalisée

Au début, j'allais en brousse pour chercher des animaux. Pas toujours facile. Maintenant, j'y vais pour chercher des lumières. Encore plus dur!
Mon site: http://chrisjek.photium.com/
samapi
Buffle - Big Five
*
Hors ligne Hors ligne

Sexe: Homme
Messages: 5 721

Localisation :
Cavaillon

COW AWARD :
LUCKY PROTELE



« Répondre #96 le: 01 Mai 2017 à 17:38:06 »

Citation
...les visiteurs du nord Botswana sont beaucoup plus des "broussards" que ceux des parcs sud-africains...
Oui tout à fait vrai bien que lorsque nous y étions les visiteurs des parcs du Botswana étaient également essentiellement des Sud Af  Clin d'oeil

J'adore toutes ces photos d'ambiance et de camp, avec un plus pour les couchers de soleil comme les 136 ou 137  J'aime
Journalisée

Faites que le rêve dévore votre vie afin que la vie ne dévore pas votre rêve (A. de Saint-Exupery)
Papy_75
Buffle - Big Five
*
Hors ligne Hors ligne

Sexe: Homme
Messages: 2 891


Localisation :
Strasbourg


« Répondre #97 le: 02 Mai 2017 à 12:24:31 »

La sortie en bateau, le jacana et les ambiances.  J'aime

Papy
Journalisée

"Ce n'est pas le sujet qui fait une photographie, mais le point de vue du photographe." (André Kertész)
Ian Jek
Lion
*
Hors ligne Hors ligne

Sexe: Homme
Messages: 85


Localisation :
Vincennes


« Répondre #98 le: 11 Mai 2017 à 15:56:13 »

  Le lendemain, restés sur notre faim après la sortie en bateau où nous n'avons croisé aucun mammifère (malgré le magnifique couché de soleil sur les eaux du Delta), nous nous levons bien décidé à nous rendre au camp de Third Bridge pour une balade en mokoro (ces gondoles botswanaise qui sillonnent en silence au raz de l'eau). Après plus d'une heure de route la piste se détériore dangereusement et nous sommes contraint de stopper devant un crossing impressionnant. Une quinzaine de mètres à parcourir dans l'eau et la boue avant de retrouver la piste, personne autour de nous, le coin est désert et nous n'avons plus croisé de voiture depuis plusieurs kilomètre. Après concertation le risque parait trop grand, nous n'irons pas. Nous essayons bien quelques pistes secondaires mais il faut se rendre à l'évidence, la savane est imbibée d'eau à cet endroit et la route de Third Bridge complètement bloquée. Penauds, nous retournons sur nos pas avec la désagréable impression d'avoir perdu une matinée (d'autant que nous n'avons pas croisé grand chose sur la route à part quelques Lechwes). Sur le chemin du retour nous décidons donc de nous perdre dans les pistes du sud de Xakanaxa.

  Toujours rien, nous arpentons la savane passant de grandes étendues dégagés à des forêts assez denses et l'on commence à trouver le temps long. On tourne dans le vide sans se douter que les dieux du safaris vont nous tomber dessus sans plus nous lâcher pour les trois prochains jours.
  Tout commence lorsque l'on débouche dans une sorte de clairière où l'on aperçoit à une soixantaine de mètres 4 ou 5 voitures à l'arrêt. Dans le Kruger cela ne signalerai rien de plus qu'un troupeau d'impala mais ici, avec la faible fréquentation, c'est un véritable embouteillage. Un 4x4 se pointe à nos côtés et le conducteur, équipé de jumelles, nous indique qu'il s'agit sûrement de lycaons. Enfin la chance nous sourit. Problème, il faut maintenant faire le tour de la clairière sans se perdre pour accéder à la petite meute qui fait tranquillement la sieste sous un buisson.
  Nous prenons nos repères et nous retournons sur nos pas en gardant bien en tête la direction à emprunter.
  Presque arrivés, j'aperçois dans un lac asséchés cinq tâches blanche qui se détachent très clairement de la boue grise et sèche au fond de l'étendue. Interpellés nous approchons et là, incroyable. Un groupe d'aigles pêcheurs se dispute le contrôle du point d'eau presque à sec où une poignée de poissons s'agitent dans ce qui n'est guère plus qu'une mare, pour ne pas dire une flaque. Un coup d'oeil aux alentours et nous nous rendons compte que l'endroit est littéralement "infesté" d'aigles pour notre plus grand bonheur (nous en compterons une douzaine). Sachant les lycaons en train de dormir on se décide donc à rester un moment pour assister au spectacle.

139.


140.



Pendant que certains parviennent à manger...

141.


142.



D'autres tentent d'arracher leur part du butin!

143.


144.


145.


Tout cela forme un impressionnant ballet qui se déroule sous nos yeux pendant plus d'une heure.

146.


147.


148.



Journalisée
Ian Jek
Lion
*
Hors ligne Hors ligne

Sexe: Homme
Messages: 85


Localisation :
Vincennes


« Répondre #99 le: 11 Mai 2017 à 16:04:02 »

Bien sûr nous n'oublions pas les lycaons pour autant et pendant l'entracte on se décide à aller voir ce qu'il se passe de leur côté  Sourire

149.


150.


151.


152.


Mais ils ont encore l'air bien endormi alors nous retournerons voir la fin du spectacle des aigles avant de revenir pour espérer voir le réveil des lycaons.
(à suivre)
Journalisée
samapi
Buffle - Big Five
*
Hors ligne Hors ligne

Sexe: Homme
Messages: 5 721

Localisation :
Cavaillon

COW AWARD :
LUCKY PROTELE



« Répondre #100 le: 11 Mai 2017 à 16:23:15 »

Au-delà des observations qui sont tops, les photos 143, 144 et 151 sont superbes  J'aime
Journalisée

Faites que le rêve dévore votre vie afin que la vie ne dévore pas votre rêve (A. de Saint-Exupery)
gégé red léo
Buffle - Big Five
*
Hors ligne Hors ligne

Sexe: Homme
Messages: 2 808


Localisation :
Clamart trop loin de Notch


« Répondre #101 le: 11 Mai 2017 à 19:26:40 »

Vous avez du vous régaler avec tous ces aigles pendant 1 heure !

Des photos d'action comme j'aime

Journalisée

Plus beau que beau, plus chat que le chat, le léopard est un tueur ! Mais quel tueur ! C' est un poignard dans un fourreau de soie ...
musungu
Buffle - Big Five
*
Hors ligne Hors ligne

Sexe: Homme
Messages: 2 372


Localisation :
Nord (... de la France)

Jaune


WWW
« Répondre #102 le: 11 Mai 2017 à 20:51:07 »

Y'a du lourd !!
Très impressionnante joute entre ces aigles, notamment 143 et 144.

Un peu plus tôt , superbes ambiances en 134 et 137  J'aime et un bien joli Jacana.

Journalisée

Papy_75
Buffle - Big Five
*
Hors ligne Hors ligne

Sexe: Homme
Messages: 2 891


Localisation :
Strasbourg


« Répondre #103 le: 13 Mai 2017 à 10:08:00 »

Aigles & Lycaons ! Quelles rencontres ! Yes Yes Yes

Papy
Journalisée

"Ce n'est pas le sujet qui fait une photographie, mais le point de vue du photographe." (André Kertész)
petit-robert
Buffle - Big Five
*
Hors ligne Hors ligne

Sexe: Homme
Messages: 3 504


Localisation :
France. Briançon (Hautes Alpes)


WWW
« Répondre #104 le: 16 Mai 2017 à 17:28:42 »

J'aime beaucoup la série avec les pygargues  Clin d'oeil
Journalisée

Le temps est un bon professeur, dommage qu'il tue ses élèves (H. Berlioz).
Pages: 1 ... 5 6 [7] 8 9 ... 12   Haut de page
  Imprimer  
 
Aller à:  

Propulsé par MySQL Propulsé par PHP Powered by SMF 1.1.4 | SMF © 2006, Simple Machines LLC
TinyPortal v0.9.7 © Bloc
Reproduction des textes et photos contenus dans ce site strictement interdite.
© 2006-2017 Colors Of WildLife.

XHTML 1.0 Transitionnel valide ! CSS valide !
Page générée en 0.09 secondes avec 23 requêtes.

Google a visité cette page 16 Septembre 2017 à 22:01:35