Colors Of WildLife  
Colors Of WildLife
Le forum des grands espaces sauvages africains

 
02 Février 2023 à 18:11:21 *
Bienvenue, Invité. Veuillez vous connecter ou vous inscrire.

Connexion avec identifiant, mot de passe et durée de la session
Nouvelles: Participez à notre concours : La photo du mois
 
  Accueil FORUM Aide Galeries photos Identifiez-vous Inscrivez-vous  
Pages: [1] 2   Bas de page
  Imprimer  
Auteur Fil de discussion: Le Parc National Akagera (Rwanda)  (Lu 14831 fois)
Simba
Administrateur
*
Hors ligne Hors ligne

Sexe: Femme
Messages: 9 546


Localisation :
8871 km from South Africa

COW AWARD :
GOLDEN LIGHT ADDICT


« le: 19 Mars 2006 à 17:12:13 »

Le Parc National Akagera (Rwanda)

Celui qui fait partie de moi à jamais, celui qui m’a permis de vivre mes premières rencontres et émotions avec la faune sauvage africaine, celui qui m’a emmené plus loin, à la découverte d’autres réserves naturelles (en Tanzanie, au Kenya, en Afrique du Sud...)

Le parc Akagera, reste pour moi, un des plus beaux sanctuaires de la faune africaine que je vais essayer de vous faire visiter du Nord au Sud, en tentant de le décrire et de vous livrer quelques bribes des moments que j’y ai passé.  Clin d'oeil

Entrée Nord du Parc Gabiro

La Piste Nord (appelée ainsi uniquement pour son implantation géographique) : Longue et sinueuse, elle est bercée par des collines ondulées à gros gravas…Offrant ainsi des points de vue spectaculaires sur les vallées.

Cette piste Nord où j’ai tant et tant de fois campé (installant l’endroit de camp vers 17h00, peu avant la tombée de la nuit)… Ces petits déjeuners, préparés et pris dans une forme de silence, règle d’or à la parfaite osmose avec cette nature qui s’éveille, après une nuit de guet ou de chasse… Profitant de ce doux parfum qu’on les matins quand la rosée est à peine déposée sur les herbes hautes…Et déjà ces yeux (les miens) qui scrute le périmètre à la recherche de la 1ère rencontre matinale.

Celle où je parcourais la piste, sinueuse, rouge, trouée à souhait sur le toit de la voiture… Libre et seule (les autres étant à l’intérieur de l’habitacle)… Et l’avantage de gagner encore quelques centimètres en hauteur pour pouvoir encore mieux scruter l’horizon… Déjouant ainsi les pièges visuels des termitières… Me couchant de tout mon long, par moment, pour éviter les épineux qui longeaient la piste (une fois cependant, je n’ai pas été assez rapide et cela m’a valu une petite balafre au coin de l’œil)

Celle où l’on s’est embourbé plus d’une fois… Crottés jusqu’aux genoux… Essayant avec les moyens du bord (quelques branchages ramassés et coincés sous la roue afin d’éviter le méga patinage) de dégager le véhicule de ces crevasses boueuses (que l’on aperçoit évidemment qu’au dernier moment)… Alors embourbés seuls… Ca peut encore aller mais embourbés entourés, ça va déjà nettement moins bien! Quand vous avez non loin, une famille de lions qui au demeurant fait la sieste… Vous prenez le temps de patienter avant de faire vos petites manœuvres de dépanneur de brousse… C’est qu’il faut toujours avoir l’œil et le bon !)
Celle qui fut, aussi, le territoire de ma première rencontre avec les lycaons.  Embarrassé

La plaine de Kilala

Une de ces nombreuses vallées, perdue au milieu des collines… Avec une belle et grande étendue herbeuse, parsemée de quelques euphorbes et bosquets.

Le bijou du parc selon moi, Sourire celui où s’y déroule la plus gigantesque scène de vie animalière. L’endroit y rassemble de nombreux herbivores… Ces doux bagnards (les zèbres), ces topis dont les bonds sont parfois un peu fous, ces impalas avec leur petite queue blanche et noire qui se soulève en panache, les petits clowns de la savane (les phacos), ces sculpturales antilopes rouannes, ces waterbucks, ces élands du cap mais aussi ces rois de la savane : quelques familles de lions y ont élu domicile… Ces fauves avec des crinières parfois rousses, blondes ou parcourues de reflet noirs

J’y ai passé de nombreuses heures à observer le repérage de ces fauves, tapis et camouflés dans les hautes herbes jaunies… Leur approche savante de la future proie, leur course folle, dispersant ainsi le troupeau d’herbivores dont les signaux d’alarme étaient clairement lancés, annonçant le danger tout en soulevant la poussière, dans leur échappée sauvage… Parfois, cette mise à mort, avec une orchestration quasi parfaite (mais telle est la loi de la nature)  Lèvres scellées

Le chapelet des lacs et de nombreux marécages (Rwanyakizinga, Mihindi, la plage aux hippos, Hago, Kivumba, Ihema)

Situés à l’est du parc, une piste les suit sur toute leur longueur. Les lacs sont aussi l’endroit de prédestination de tous ces oiseaux, grands, petits, échassiers, colorés… (de fabuleux hérons, Ibis, jabiru, aigles pêcheurs) ainsi que les points d’eau incontournables de tous les autres habitants de la savane (et la rencontre avec les sitatungas et les rhinos, si on est chanceux !)

C’est entre autre sur cette piste (que je connaissais comme ma poche) que j’ai tant et tant de fois accompagné mon amie zoologiste dans son travail (comptage d’animaux par superficie de territoire, observation de leur comportement, pistage aux braconniers aussi (ça c’est toujours moins drôle !))

La plage aux hippos

Appelée ainsi pour les nombreux hippopotames qui occupent les lieux, flottant au ras de l’eau, parfois cachés par les nénuphars qui forment une étrange mosaïque… Ouvrant leur gueule et soufflant par leurs narines, ces gros crachins d’eau !

Ce lac est parsemé de nombreux îlots flottants, qui se promènent au gré des courants et dont la végétation arbustive (sur la berge) est surtout composée de palmiers… Un véritable petit coin de paradis (mais qui rassemblait déjà, à l’époque bon nombre de touristes !) Une plage habitée aussi par les babouins et les grivets.

Je me souviens de ces nombreux piques niques, abrités du soleil sous un petit toit de chaume… Observant avec délectation les pachydermes flottants.  Embarrassé

Petit conseil, ne vous trouvez jamais entre l’eau et un hippo qui est de sortie… Sinon cela risque de vous coûter une charge en bonne et due forme! C’est que ces gros balaises peuvent pousser de sacrée pointe ! Et ne jamais les déranger lors de leur parade amoureuse non plus ! (ma maman en sait quelque chose !)

Le Lac Hago

Ce lac où j’ai fait ma plus belle baignade (avec Nicole, mon amie zoologiste)… Un peu dingue, quand j’y repense  Marteau … Mais avec elle, j’étais en totale confiance.

Cet endroit qui fut aussi le 1er lieu où j’ai campé (sous tente) dans le parc… Et cette première expérience de la nuit déchirée par le feulement des rois léo. Je m’en souviens comme si c’était hier… J’étais allongé près du feu de camp avec Nicole… La nuit était noire, le ciel parfaitement étoilé… Dans un silence, qui était le nôtre… Comme pour mieux garder tous nos sens en éveil… J’entends au loin un feulement (Et contrairement à ce que l’on peut croire ça n’a rien à voir avec le Gros GRRR qu’on s’imagine… Si j’étais près de vous là… Je pourrais vous le faire en son live !)… Et d’une voix peu rassurée je lui demande : "heu ! Qu’est ce que c’est ?" Et elle me répond, avec une attitude complètement décontractée : "c’est rien ce sont les lions qui délimitent leur territoire de chasse"… Je vous raconte pas me tête… Elle a suivi mes jambes… D’un seul coup j’étais planquée sous la toile (quoique la tente, c’est pas toujours un bon plan non plus ! C’est juste une toile tenue par des tendeurs !  Souriant)

Ce même lieu de camp (hors piste) qui m’a valu des frayeurs quand un hippo, allant brouter l’herbe rase est passé près des tendeurs de mon habitacle…Comme cette fois où mon sang s’est glacé…Quand le silence de la nuit a été interrompu par le ricanement des hyènes. (Ca ça fout la chair de poules !)

C’est aussi là, où j’ai, une et une seule fois campé seule (je veux dire seule dans mon habitacle), Nicole et Alain (son mari zoologiste également) étant dans une autre tente… Quand on est ado… Je vous jure que ça forge le caractère…Je me souviens de cette nuit qui a défile lentement…Retenant mon souffle, m’interdisant d’aller assouvir un petit besoin et priant ! Là, j’ai eu diablement les jetons et je n’ai jamais été aussi heureuse de voir le jour se lever.

Le lac Hago, c’est aussi le lieu où les éléphants ont été introduits dans le parc (sur la presqu’île plus exactement) de longs moments à les observer avec des jumelles.

Bref, vous aurez compris que Hago (comme Kilala) sont pour moi, mes meilleurs souvenirs.

Le lac de Kivumba (où la plage aux crocodiles)

Lac peu profond, avec une végétation luxuriante de papyrus…Est l’endroit par excellence où l’on peut observer les crocos (bien qu’il y en ait dans les autres lacs du parc)… Le croco (qui m’a toujours moins impressionné que l’hippo, la masse sans doute et pourtant !) avec juste le bout de sa gueule qui plane lentement mais sûrement à la surface de l’eau et cet œil que l’on croit un peu vitreux mais qui ne perd pas une miette de tous nos faits et gestes. Un plaisir aussi de l’observer, hors de l’eau, allongé sur la berge dévoilant l’étendue de son corps et se laissant curer les dents par les oiseaux.

Le Lac Ihema

C’est le plus grand du parc, il est situé au sud, avec au bord de l’eau une pêcherie (c’est que le tilapia… Roussi à la poêle avec un peu de jus de citron, c’est vachement bon !)

C’est aussi Lulama et ces 3 éléphants (2 femelles et un mâle), devenus familiers aux humains (c’était mes voisins à la ville (Kigali) qui s’occupaient de l’endroit)… La chance (égoïste certes) de les toucher, de les caresser, de monter sur leur dos.

C’est aussi aux pourtours de ce lac, que j’ai aperçu les léopards… En journée camouflés dans les arbres… Allongés sur de grosses branches et la nuit, cette vision de ces grands yeux ronds qui réfléchissent la lumière des phares.

Le Mont Mutumba (Plus de 1800 m)

Situé plus au centre du Parc, entre la Plage aux hippos et le Lac Hago… Terrain de prédilection pour enclencher le 4 x4 de la land !

Le lieu incontestable de mon plus beau Noël  Sourire(préférant fuir le centre ville, se passer de sapin et de boules… Pour vivre cette fête au cœur de la nature, sans artifices)

Je me souviendrais toujours de ce souper (des scampi (c’était vraiment exceptionnel !) au pili pili que ma mère avait fait rissoler dans une poêle, tombés par terre, car la poêle avait valsé… Nettoyés et réchauffés et dégustés.
Le plus beau Noël et les meilleurs scampi de toute ma vie !

La Vallée des Buffles

A l’entrée du parc (côté Sud)

Des immenses troupeaux de ces bêtes noires aux sacrées cornes… Avec des pic bœufs sur le dos les débarrassant de ces "sympathiques" parasites, après un bon bain de boue !

Ce chargement et cette pédale enfoncée à plein tube sur l’accélérateur (un peu comme ma touche "on" à moi)… Pour fuir la charge, d’un solitaire "vachement énervé"  Faché

Depuis, la tragédie qui a endeuillé, ce pays (et mon cœur) que l’on appelait jadis (celui des milles collines où le pays au printemps perpétuel), le parc Akagera a été amputé d’un tiers de sa superficie.

Il restera pour moi, celui qui a scellé, à jamais, mon amour pour ces contrées sauvages africaines (mais ça je crois que vous l’aurez compris)
Journalisée

Point besoin de porter la crinière, pour croquer la latérite afin qu'elle coule dans mes veines.



Si vous appréciez un commentaire constructif sur vos photographies.... Les autres aussi… Merci.
Gaston
Léopard
*
Hors ligne Hors ligne

Sexe: Homme
Messages: 813


Localisation :
Belgique

COW AWARD :
ANECDOTES AFRICAINES


« Répondre #1 le: 20 Mars 2006 à 22:22:25 »




Carte tirée de la brochure "Le Rwanda Aujourd'hui" aux éditions du Jaguar.
Journalisée
cazelle
Léopard
*
Hors ligne Hors ligne

Sexe: Femme
Messages: 521


Localisation :
France (Midi-Pyrénées)


« Répondre #2 le: 22 Mars 2006 à 22:02:47 »

Simba Sourire!! C'est merveilleusement bien raconté! J'ai un peu "vécu", grâce à ton si beau récit, un peu de ton aventure! Merci encore!
Journalisée
frisc
Buffle - Big Five
*
Hors ligne Hors ligne

Sexe: Femme
Messages: 1 640


Localisation :
Québec


« Répondre #3 le: 23 Mars 2006 à 05:30:35 »

Simba,
Merci pour ton histoire,
merci d'être là
merci d'être ce que tu es.
frisc
Journalisée
dric
Buffle - Big Five
*
Hors ligne Hors ligne

Sexe: Homme
Messages: 2 045


Localisation :
Saint-Etienne

La nature à l'état pur.

COW AWARD :
SAHARA PASSION


WWW
« Répondre #4 le: 22 Mai 2006 à 18:06:24 »

Superbe souvenir. On voit en toi une vraie aventurière.
J'ai recherché un peu et voilà ce que j'ai trouvé. Sourire

Le Parc national de l’Akagera
Journalisée

L'humanité court trop vite à la recherche d'un monde qu'elle veut sans doute tout meilleur.
ridfa
Buffle - Big Five
*
Hors ligne Hors ligne

Sexe: Homme
Messages: 1 775


Localisation :
Val-de-Marne


WWW
« Répondre #5 le: 07 Juin 2006 à 06:52:44 »

Remarquable description, propice aux voyages. Le Rwanda m'a toujours intéressé mais souvent mes amis me déconseillaient d'y aller pour des raisons de sécurité. Est-ce vraiment un problème récurent, je fais allusion aux évènements de 1994 ? Ma quête du Graal dans cette région est le "Bec en Sabot". Il semble possible de l'observer dans cette partie de l'Afrique, est-ce une réalité ? Je crois savoir que l'Ouganda accueille dans ces zones humides cet oiseau rare.

A bientôt.
Journalisée
LeTigre
Buffle - Big Five
*
Hors ligne Hors ligne

Sexe: Homme
Messages: 2 741


Localisation :
France / Seine & Marne

Le seul VRAI Tigre d'Afrique


WWW
« Répondre #6 le: 21 Février 2008 à 23:24:41 »

Et ne jamais les déranger lors de leur parade amoureuse non plus ! (ma maman en sait quelque chose !)


Tiens, personne n'a relevé ça Heuh?

Raconte, Gazelle est allée voir de prés si le Monsieur Hippo faisait bien comme il fallait ??  Grimaçant Grimaçant Grimaçant
Journalisée

Patrick.
Pour lire mes Carnetsdevacances  et voir mes Galeries photos cliquez dessus !
fdupraz
Buffle - Big Five
*
Hors ligne Hors ligne

Sexe: Homme
Messages: 2 006


Localisation :
Bras, Var

COW AWARD :
EXPERT EN CETACES


WWW
« Répondre #7 le: 22 Février 2008 à 08:55:05 »

Un très beau récit Simba Sourire
On sent tout ton amour pour ce pays et toutes tes émotions au travers de tes lignes.
Ca donne la pêche pour commencer la journée  Yes
Amicalement,

Franck
Journalisée

Simba
Administrateur
*
Hors ligne Hors ligne

Sexe: Femme
Messages: 9 546


Localisation :
8871 km from South Africa

COW AWARD :
GOLDEN LIGHT ADDICT


« Répondre #8 le: 22 Février 2008 à 11:21:08 »

Merci à tous, pour vos commentaires.  Embarrassé
Relire ce carnet me replonge dans d'intenses souvenirs.

Citation
Ma quête du Graal dans cette région est le "Bec en Sabot". Il semble possible de l'observer dans cette partie de l'Afrique, est-ce une réalité ?

Farid,

Il est toujours recensé, dans le parc Akagera.
C'est en bordure des lacs et des marais adjacents du parc, que l'on peut, en principe observer le Bec-en-sabot, mais aussi le Gonolek des papyrus...

Ecotourisme au Rwanda en 2010

Simba
Journalisée

Point besoin de porter la crinière, pour croquer la latérite afin qu'elle coule dans mes veines.



Si vous appréciez un commentaire constructif sur vos photographies.... Les autres aussi… Merci.
LeTigre
Buffle - Big Five
*
Hors ligne Hors ligne

Sexe: Homme
Messages: 2 741


Localisation :
France / Seine & Marne

Le seul VRAI Tigre d'Afrique


WWW
« Répondre #9 le: 22 Février 2008 à 19:03:02 »

Le Rwanda m'a toujours intéressé mais souvent mes amis me déconseillaient d'y aller pour des raisons de sécurité.

En fait à ce sujet et compte tenu qu'on parle de l'Afrique, les recherches que j'ai fait sembleraient montrer que le Rwanda semble plutôt moins déconseillé que pas mal d'autres pays, pour preuve le TERRIBLEUH site du ministère des affaires étrangères français qui est génial pour te passer l'envie d'aller ailleurs que dans ton salon  Clin d'oeil fait assez soft sur le Rwanda   

(Par contre le truc qui craint pour les frenchy, c'est qu'on n'a plus d'ambassade là-bas. Du coup, si on y va on dépend de celle de la Belgique !!  Grimaçant Grimaçant On est mal - heureusement y'a pas de Belges sur ce forum, donc je peux dire du mal !! )

Une autre réflexion est que le génocide rwandais c'est 1994, à peu près à la même époque c'était mauvais mauvais aussi en Bosnie, Croatie et toute cette région des Balkans. Aujourd'hui le Club med est revenu en Croatie et tout les TO vendent les côtes Croates comme la nouvelle côte d'Azur alors...

Par contre, du coté vison des animaux et découverte, comme toujours, on ne peut comparer les souvenirs de Simba qui a vécu là-bas et un séjour touristique...

Sinon, Simba tu aurais d'autres docs sur l'aspect touristique du Rwanda ?
  Sourire
Journalisée

Patrick.
Pour lire mes Carnetsdevacances  et voir mes Galeries photos cliquez dessus !
lozerefamily
Léopard
*
Hors ligne Hors ligne

Sexe: Homme
Messages: 644


Localisation :
Barjac

Nikon D7500+SIGMA 100/400+SIGMA 17/70 f2.8/4

COW AWARD :
4X4 EXPERT


WWW
« Répondre #10 le: 22 Février 2008 à 20:05:04 »

Salut Simba, "mama daktari", ça t'irait bien aussi, fabuleux "carnet de vie"..... Tu n'as jamais pensé écrire un livre......... En te lisant on se sent transporté............. Pour avoir conduit ces fameuses land "série" je t'imagine très bien là-bas à parcourir la brousse....... J'ai des amis qui ont vécu au Cameroun il y a 20 ans, ils enseignaient et les écouter est un pur régal...... Tu n'as pas de vieilles photos de cette époque. J'aime..... J'espère qu'un jour nos chemins se croiseront!!!!!!
 Yes Yes

Journalisée

"Le véritable voyage de découverte ne consiste pas à chercher de nouveaux paysages, mais à avoir de nouveaux yeux."  Marcel Proust
Simba
Administrateur
*
Hors ligne Hors ligne

Sexe: Femme
Messages: 9 546


Localisation :
8871 km from South Africa

COW AWARD :
GOLDEN LIGHT ADDICT


« Répondre #11 le: 22 Février 2008 à 20:07:51 »

Par contre le truc qui craint pour les frenchy, c'est qu'on n'a plus d'ambassade là-bas. Du coup, si on y va on dépend de celle de la Belgique !!  Grimaçant Grimaçant On est mal

Sinon, Simba tu aurais d'autres docs sur l'aspect touristique du Rwanda ?   Sourire

Gips! Pour le premier point.  Grimaçant

Oui, j'ai de la doc sur le pays.  Clin d'oeil
Dès que j'ai un petit moment, je peux faire un petit topo dessus, si cela t'intéresse, dans le cadre de la prospection pour un de tes futurs voyages, aux pays des 1000 Co!
Journalisée

Point besoin de porter la crinière, pour croquer la latérite afin qu'elle coule dans mes veines.



Si vous appréciez un commentaire constructif sur vos photographies.... Les autres aussi… Merci.
Simba
Administrateur
*
Hors ligne Hors ligne

Sexe: Femme
Messages: 9 546


Localisation :
8871 km from South Africa

COW AWARD :
GOLDEN LIGHT ADDICT


« Répondre #12 le: 22 Février 2008 à 20:31:01 »

Merci Fred  Embarrassé Embarrassé

"Mama Daktari", ça me plait bien!  Clin d'oeil

Citation
Tu n'as jamais pensé écrire un livre......... En te lisant on se sent transporté.............


Ben, j'aime beaucoup écrire et tu n'es pas le premier à m'inviter à y réfléchir...
Depuis de nombreuses années, j'écris sur tous mes voyages... Que je me contente d'entasser sur mes étagères!  Clin d'oeil

Si tu souhaites te plonger dans les émotions : Out of Africa, le déclic pour ces grands espaces sauvages 

Citation
Tu n'as pas de vieilles photos de cette époque.

Si mais dont la qualité a été bien dénaturée, au fil des années.

Juste pour le fun, voici une de mes premières photos animalière, avec mon p'tit pocket (car on ne touchait pas au matos de Papa  Tire la langue), au parc Akagera (sur le Mont Vienne) en descendant, vers la plaine Kilala...
Je devais avoir 10 ans...



Citation
J'espère qu'un jour nos chemins se croiseront!!!!!!

Et réciproquement.  Sourire

Amicalement
Simba
Journalisée

Point besoin de porter la crinière, pour croquer la latérite afin qu'elle coule dans mes veines.



Si vous appréciez un commentaire constructif sur vos photographies.... Les autres aussi… Merci.
LeTigre
Buffle - Big Five
*
Hors ligne Hors ligne

Sexe: Homme
Messages: 2 741


Localisation :
France / Seine & Marne

Le seul VRAI Tigre d'Afrique


WWW
« Répondre #13 le: 22 Février 2008 à 21:14:59 »

Dès que j'ai un petit moment, je peux faire un petit topo dessus, si cela t'intéresse,

Absolument pas  Grimaçant Grimaçant Grimaçant
Journalisée

Patrick.
Pour lire mes Carnetsdevacances  et voir mes Galeries photos cliquez dessus !
lozerefamily
Léopard
*
Hors ligne Hors ligne

Sexe: Homme
Messages: 644


Localisation :
Barjac

Nikon D7500+SIGMA 100/400+SIGMA 17/70 f2.8/4

COW AWARD :
4X4 EXPERT


WWW
« Répondre #14 le: 22 Février 2008 à 21:30:02 »

Moi, je suis pour tes photos un peu passées, on devrait même créer un espace dédié aux vieilles photos, avis à JP!
Merci pour le lien que je vais lire tranquillement demain matin!
Yes
Journalisée

"Le véritable voyage de découverte ne consiste pas à chercher de nouveaux paysages, mais à avoir de nouveaux yeux."  Marcel Proust
Pages: [1] 2   Haut de page
  Imprimer  
 
Aller à:  

Propulsé par MySQL Propulsé par PHP Powered by SMF 1.1.4 | SMF © 2006, Simple Machines LLC
TinyPortal v0.9.7 © Bloc
Reproduction des textes et photos contenus dans ce site strictement interdite.
© 2006-2023 Colors Of WildLife.

XHTML 1.0 Transitionnel valide ! CSS valide !
Page générée en 0.113 secondes avec 23 requêtes.

Google a visité cette page 25 Novembre 2022 à 00:23:27