Colors Of WildLife  
Colors Of WildLife
Le forum des grands espaces sauvages africains

 
10 Décembre 2022 à 09:35:54 *
Bienvenue, Invité. Veuillez vous connecter ou vous inscrire.

Connexion avec identifiant, mot de passe et durée de la session
Nouvelles: Découvrez La Galerie des membres : Olivier Delaere (acinonyx)
 
  Accueil FORUM Aide Galeries photos Identifiez-vous Inscrivez-vous  
Pages: [1] 2 3 ... 12   Bas de page
  Imprimer  
Auteur Fil de discussion: Les 7 Léopards de la Sabie River  (Lu 49779 fois)
chris Jek
Buffle - Big Five
*
Hors ligne Hors ligne

Sexe: Homme
Messages: 1 712


Localisation :
Pieds dans la poussière, tête dans les étoiles...


WWW
« le: 28 Décembre 2014 à 17:50:41 »



Ben ouais, il faut le dire, ce carnet part à l’origine d’une frustration…

Presque 25 jours dans le Kruger depuis trois ans, et une seule observation de léopard en self-drive ! J’en avais marre de voir les photos fantastiques du mythique matou sur les pages Facebook des touristes de retour du Kruger. Et moi ? J’y aurais pas droit ?
J’ai donc sollicité la divinité la plus adorée sur COW, la Bonne Fée du Bush (BFB pour les amis). Elle m’a donné le contact de son avatar local, la BFK (Bonne Fée du Kruger).
Et je suis parti 11 jours. En solo. Sous la tente. Aucune obligation. Rien d’autre à faire que de pister le léopard, 14 heures par jour, les camps ouvrant de 4h30 à 18h30 en décembre. Ma méthode est simple : parcourir du lever au coucher du soleil la « leopard road », entre Lower Sabie, où j’ai planté la tente pour les sept premières nuits, et Skukuza, le camp principal du parc.

Cette zone, le long de la Sabie River, présente la plus grande densité de léopard au monde, paraît-il… cachés dans un bush incroyablement dense, surtout en décembre, début de l’été austral.
Pendant le séjour, la BFK a été bienveillante avec moi, vous verrez. Elle m’a donné le coup de main que je lui ai demandé. Elle m'a mis en situation de voir ses gros chats. Et puis elle a senti, sur la fin, que je commençais à me prendre pour un grand chasseur, et elle m’a réservé, pour le tout dernier jour, une claque comme rarement une fée m’en avait collée. (Et pourtant, à 50 ans passés, j’ai les joues tannées à force de fréquenter les fées…).
Mais n’anticipons pas, et partons avec l’enthousiasme du néophyte…


                        _______________________________________________________________________

Je suis arrivé samedi 6 décembre dans l’après-midi, après cinq heures de route tranquille depuis Johannesburg. J’ai installé le camping, et je suis allé faire un petit game drive de réglage, en fin de journée, histoire de me remettre dans l’ambiance. Rien à signaler d’extraordinaire.
   
Dimanche matin, 7 décembre. Lever à 4h00. Thé, grignotage, et en route. Un peu dur le premier jour. En fait, à 4h30, lorsque la porte du camp s’ouvre sur la route de Skukuza, il fait nuit. Je démarre donc phares allumés, et je roule comme je vais le faire pendant dix jours : à 20 km/h maxi, de façon à pouvoir scruter chaque recoin d’ombre où un léo pourrait se tapir.

Décembre dans le Kruger est le mois des naissances. Un ravissement. Des dizaines de petits impalas cavalent autour du Sunset Dam, le lac tout proche de Lower Sabie.  Les biches impalas mettent bas toutes en même temps, à moins d’une semaine d’intervalle. De sorte que les petits ont tous le même âge et restent groupés. C’est la façon qu’ont trouvé les impalas de limiter les pertes dues aux lions et aux léopards, qui se servent abondamment dans ces « crêches » de plusieurs dizaines de faons.

1


2


3



Un jour grisâtre se lève sur le Kruger lorsque je fais une pause à l’aire de pic-nic de Nkhulu, où vivent des familles de vervets de de babouins, toujours en quête d’un chapardage auprès des touristes ignorants qui déballent leur déjeuner sur les tables sans savoir qu’ils sont scrutés.
Chez les vervets aussi décembre est la saison des bébés :

4


5


6


Journalisée

Au début, j'allais en brousse pour chercher des animaux. Pas toujours facile. Maintenant, j'y vais pour chercher des lumières. Encore plus dur!
Mon site: http://chrisjek.photodeck.com/
chris Jek
Buffle - Big Five
*
Hors ligne Hors ligne

Sexe: Homme
Messages: 1 712


Localisation :
Pieds dans la poussière, tête dans les étoiles...


WWW
« Répondre #1 le: 28 Décembre 2014 à 17:57:51 »

C’est sympa, je fais de belles photos, mais toujours pas de léo…
- « Eh, Oh, la BFK, tu fais quoi ? »
Du coup, je crois qu’elle m’entend.
Là, un truc qui bouge, dans le buissson… Enfin !

7


Heeeuuuu. A ben non, c’est une….

8


N’empêche, c’est une tortue… léopard ! J’ai dû mal formuler ma demande, la BFK aura mal compris. Demain je lui demanderai plus clairement.
Et je rêve, dans mon premier matin du Kruger, de voir ma « leopard tortoise » (si si, ne rigolez pas, c'est son vrai nom) se transformer en léo, soudain bondir sur un singe, le saisir entre ses griffes et ses dents…

9


Bon, c’était juste un rêve. Mais ça commence bien ce séjour !

Toute la journée, je vais arpenter cette zone d’une quarantaine de kilomètres où sont censés vivre les princes du bush sud-africain. Les deux camps sont reliés par la route goudronnée, mais de nombreuses boucles permettent de varier les parcours. Je fais de très longues pauses. Ca fait aussi parti de mon plan. Rester longtemps avec les singes ou les impalas, proies favorites des léos. On sait jamais…

J’observe un caméléon qui traverse une piste de sa démarche de robot mécanique : ce petit reptile lève une patte, la maintient en suspension pendant deux à trois secondes, avant de la poser, puis d’en lever une autre :

10



La journée avance sans nouvelles du tacheté. Sur la route du retour, je croise un un aigle qui me toise d’un air sévère.

11


Et je m’arrête sur la plage du Sunset Dam, le lac situé à quelques centaines de mètres du camp de Lower Sabie. Je m’offre une demie-heure pour profiter du soleil couchant, avant de rentrer au bercail, après une première journée pleine d’émotions, mais vide de léopards.

12


A suivre...
Journalisée

Au début, j'allais en brousse pour chercher des animaux. Pas toujours facile. Maintenant, j'y vais pour chercher des lumières. Encore plus dur!
Mon site: http://chrisjek.photodeck.com/
gégé red léo
Buffle - Big Five
*
Hors ligne Hors ligne

Sexe: Homme
Messages: 3 546


Localisation :
Clamart trop loin de Notch


« Répondre #2 le: 28 Décembre 2014 à 19:30:51 »

Un programme qui promet

Des belles photos de bébé impala et une 3 avec des couleurs d'enfer

La 5, sympa aussi

Mais on bave : du tacheté, du tacheté !

Journalisée

Plus beau que beau, plus chat que le chat, le léopard est un tueur ! Mais quel tueur ! C' est un poignard dans un fourreau de soie ...
acinonyx
Buffle - Big Five
*
Hors ligne Hors ligne

Sexe: Homme
Messages: 1 657


Localisation :
Rêves, Belgique

COW AWARD :
KENYA EXPERT


WWW
« Répondre #3 le: 28 Décembre 2014 à 19:59:57 »

Excellent teaser, Chris  Clin d'oeil
Journalisée

Pour s'endormir, le mouton ne peut compter que sur lui-même...
flying1
Buffle - Big Five
*
Hors ligne Hors ligne

Sexe: Homme
Messages: 5 657


Localisation :
Luxembourg


WWW
« Répondre #4 le: 28 Décembre 2014 à 20:36:55 »

On sent le gars qui en veut et qui avait le couteau entre les dents! Sourire

Je suis de la partie!
Journalisée

nefertiti
Buffle - Big Five
*
Hors ligne Hors ligne

Sexe: Femme
Messages: 1 238


Localisation :
Nord

COW AWARD :
PARTAGE PHOTO



« Répondre #5 le: 28 Décembre 2014 à 20:52:43 »

Je vais suivre également

Impatiente de découvrir ces magnifiques bêtes et le reste aussi de ta quête

Journalisée

Véro
Simba
Administrateur
*
Hors ligne Hors ligne

Sexe: Femme
Messages: 9 546


Localisation :
8871 km from South Africa

COW AWARD :
GOLDEN LIGHT ADDICT


« Répondre #6 le: 28 Décembre 2014 à 21:47:22 »

J'adore! Le style et puis partir au volant de son véhicule à chercher et surtout trouver soi-même le fauve et quel fauve  Sourire
La BFB va frapper... 7 x! Au vu du titre du carnet! Et c'est tant mieux!

En 11 c'est un bateleur juvénile.

Sympa le caméléon et puis tous ces petiots

Simba
Journalisée

Point besoin de porter la crinière, pour croquer la latérite afin qu'elle coule dans mes veines.



Si vous appréciez un commentaire constructif sur vos photographies.... Les autres aussi… Merci.
ViBra
Buffle - Big Five
*
Hors ligne Hors ligne

Sexe: Homme
Messages: 4 432


Localisation :
France 78

CARNETISTE OUTSIDE
AFRICA DE L'ANNEE


COW AWARD :
HORIZONS LOINTAINS


WWW
« Répondre #7 le: 28 Décembre 2014 à 21:50:06 »

Belle entrée en matière  Yes
J'embarque !

Bien vu la 9, avec la transformation de la tortue  Grimaçant
Journalisée
Amarula
Buffle - Big Five
*
Hors ligne Hors ligne

Sexe: Homme
Messages: 1 417


Localisation :
78


WWW
« Répondre #8 le: 28 Décembre 2014 à 22:11:07 »

Merci pour ce partage Chris, ça commence bien, tant par le récit que les images !
Journalisée

I'd rather be roaming in the bush
Hapuka
Léopard
*
Hors ligne Hors ligne

Sexe: Femme
Messages: 551


Localisation :
La Seyne-sur_mer Var


« Répondre #9 le: 28 Décembre 2014 à 22:22:11 »

Salut Chris,

J'embarque avec toi Clin d'oeil Ton récit et tes premières photos me font déjà rêver Yes Yes

Amicalement.

Lorraine.
Journalisée
rjulie95
Eléphant
*
Hors ligne Hors ligne

Sexe: Homme
Messages: 484


Localisation :
Cergy


WWW
« Répondre #10 le: 28 Décembre 2014 à 22:33:32 »

Merci pour ce partage Chris ! J'adore le style
Journalisée

Régis
-- http://en-voyages.fr
-- Le pardon libère l'âme, il fait disparaître la peur. C'est pourquoi le pardon est une arme si puissante" #Madiba
-- I am not African because I was born in Africa but because Africa was born in me Kwame Nkrumah
Laurent Renaud
Buffle - Big Five
*
Hors ligne Hors ligne

Sexe: Homme
Messages: 4 014


Samburu

REPORTER DE L'ANNEE

COW AWARD :
TANZANIA BOOK


« Répondre #11 le: 28 Décembre 2014 à 23:30:21 »

Bravo Chris   Yes

Un récit plus qu'emballant,  J'aime   J'aime   je suis  Sourire
Journalisée

Canon 30D et 100 - 400
Canon 30D et 24 - 70
vinnylove
Buffle - Big Five
*
Hors ligne Hors ligne

Sexe: Homme
Messages: 8 964


Localisation :
La Dombes, près de Lyon

COW AWARD :
COW GRAPHISTE

COW AWARD :
AMAZING NAMIBIA


« Répondre #12 le: 29 Décembre 2014 à 08:55:45 »

L'art de nous mettre l'eau à la bouche  Clin d'oeil
J'embarque également
Journalisée

Je préfère le vin d'ici à l'eau de là - Francis Blanche
avet
Léopard
*
Hors ligne Hors ligne

Messages: 587



« Répondre #13 le: 29 Décembre 2014 à 09:44:50 »

Je monte aussi, s'il reste un peu de place.

Un carnet qui commence très fort, j'adore les commentaires  Clin d'oeil
Journalisée
Floflo
Buffle - Big Five
*
Hors ligne Hors ligne

Sexe: Femme
Messages: 10 690


Localisation :
Croissy-sur-Seine

Canon 7D - 70-200 2.8 IS - 500 4.0 IS

COW AWARD :
NAANKUSE


WWW
« Répondre #14 le: 29 Décembre 2014 à 10:54:32 »

Tu vas pas être seul longtemps! Je monte aussi... tu penses!! Génial le teaser et j'ai bien ri avec la tortue léo
En tous cas ta persévérance a payé et c'est le plus important, j'ai hâte de voir tout ça  Sourire
Journalisée

Floflo

On peut juger de la grandeur d'une nation par la façon dont les animaux y sont traités - Mahatma Gandhi
Pages: [1] 2 3 ... 12   Haut de page
  Imprimer  
 
Aller à:  

Propulsé par MySQL Propulsé par PHP Powered by SMF 1.1.4 | SMF © 2006, Simple Machines LLC
TinyPortal v0.9.7 © Bloc
Reproduction des textes et photos contenus dans ce site strictement interdite.
© 2006-2022 Colors Of WildLife.

XHTML 1.0 Transitionnel valide ! CSS valide !
Page générée en 0.102 secondes avec 23 requêtes.

Google a visité cette page 27 Novembre 2022 à 01:23:48