Colors Of WildLife  
Colors Of WildLife
Le forum des grands espaces sauvages africains

 
02 Février 2023 à 19:56:37 *
Bienvenue, Invité. Veuillez vous connecter ou vous inscrire.

Connexion avec identifiant, mot de passe et durée de la session
Nouvelles: Découvrez La Galerie des membres : Olivier Delaere (acinonyx)
 
  Accueil FORUM Aide Galeries photos Identifiez-vous Inscrivez-vous  
Pages: [1] 2 3 ... 11   Bas de page
  Imprimer  
Auteur Fil de discussion: Retour en Tanzanie 2009 - Gilopix  (Lu 51776 fois)
Gilopix
Léopard
*
Hors ligne Hors ligne

Sexe: Homme
Messages: 995


Localisation :
France 92

COW AWARD :
INTO THE WILD


« le: 14 Mars 2009 à 12:54:48 »

Mercredi 18/ Jeudi 19 février - J0

C’est reparti pour un grand tour en Tanzanie.

En 2008, nos 6 jours de safari en Tanzanie nous avaient laissés sur notre faim, tout passait trop vite, et nous avions décidé de recommencer en 2009, mais cette fois en organisant tout nous-mêmes, et en traînant dans les endroits que nous avions survolés, N’dutu en particulier.

Donc, avec un couple d’amis (lui photographe et elle vidéaste), et avec l’aide de Chinook (merci à elle  Clin d'oeil), nous voici repartis pour 11 jours de safari, plus une petite bulle de 4 jours à Zanzibar.

Départ de Paris à 13h le mercredi 18, Thalys direction Bruxelles. Enregistrement des bagages sans encombre, mon sac photo de 15kgs passe sans un regard de reproche (ouf). Atterrissage le jeudi 19 à 13h30 à Arusha-Kilimandjaro après un voyage assez long et fatiguant. Mais dès qu’on pose le pied au sol, on est en Afrique, et le reste est oublié.

Notre guide, Kassim, est accueillant et sympathique, et nous mène à la grosse Landcruiser réservée, à 7 places pour 4. Je vais pouvoir m’étaler copieusement, c’est super. Modèle récent, avec frigo intégré (si si !), et prises de courant 220v pour charger l’ordi en roulant.

Les présentations faites, on file se reposer au Lodge Karama, après avoir traversé Arusha, et on est tout de suite dans l’ambiance africaine.





La cabane au fond des bois






Demain, départ aux aurores vers le Tarangire, où nous avons prévu de séjourner 3 jours pleins; le parc des éléphants, des baobabs et des léopards.

---------------------------------------------------------------------------------------------

Vendredi 20 février- J1- Tarangire.

Ca y est, il faut prendre l’habitude de se lever tôt, 6h30 pour un départ à 8h.

Premier petit déjeuner dans un décor africain, chants d’oiseaux inconnus. Pas de doute, on y est !
A 8h, notre guide est là, on charge le wagon et c’est parti pour le Tarangire, dont on ne tarde pas à franchir la porte.

La dernière fois, on n’avait pas observé beaucoup d’éléphants, ce qui est inhabituel pour ce parc. Et bien, cette année, on ne va voir qu’eux. Partout, seuls ou en bandes, on en verra des centaines. On en avalera matin, midi et soir (et même la nuit dans le camp...)

Dans le parc, on est accueillis par des autruches, puis des cobes, impalas et dik dik. Dans une mare, un magnifique Jabiru entouré de spatules, des marabouts. Dans les arbres, inséparables de Fisher, guêpiers.

Jabiru et spatule.

1


2


Inséparable de Fisher en vol

3


Et des éléphants. Un éléphant seul, tout fou, très énervé, tournant en rond dans un nuage de poussière. On se tiendra à bonne distance de l’énergumène qui se calmera en rejoignant ses copains.

4
 

Paysages du Tarangire

5


6



Dans un ruisseau, des cobes des roseaux, ainsi qu’un aigle bateleur juvénile qui prend un bain de pieds...


7


Un petit calao à bec rouge

8



C’est l’heure du pique nique, il doit faire 40°, on est un peu glauques malgré les chapeaux. Deux mignons singes vervet approchent nonchalamment de la table, l’un d’eux monte même sur la table en faisant des mimiques amusantes. Nous l’observons... Soudain, il bondit sur moi, je plaque la main sur mon boitier en criant. Il s’enfuit aussitôt, et je m’aperçois alors qu’il m’a piqué mon dessert. Le tout n’a pas duré 2 secondes... Ca m’apprendra.

La rivière Tarangire depuis la colline

9


Portraits d’éléphants

10


11


12


13


On traverse en voiture la rivière Tarangire

14


Cobes des roseaux femelles

15


Un nouveau troupeau d’éléphants

16


17


On croisera aussi pas mal de babouins, certains adoptant la “baboon attitude”... Chez eux aussi il y a des stars. Clin d'oeil

18


On guette les léopards dans les arbres, mais en levant la tête on observe bien d’autres habitants des hauteurs feuillues. Cool

19
Un calao cendré

20


Et surtout, LA rencontre de l’après-midi: un grand duc de Verreaux (merci Art pour l’identification), absolument magnifique, enfoui au plus profond d’un arbre (pas top pour les photos), étonnant avec ses paupières fardées  J'aime

21


22


On verra encore moult éléphants, des babouins, des cobes à croissant, et on rentrera avec un superbe orage aux trousses  Grimaçant

23
Journalisée

Amicalement, Gilles.
daktari
Buffle - Big Five
*
Hors ligne Hors ligne

Sexe: Homme
Messages: 3 441


Localisation :
baie de somme

7D - 350D / 100-400 canon / 100 macro canon

COW AWARD :
NEW PICTURE


WWW
« Répondre #1 le: 14 Mars 2009 à 14:51:21 »

Prêt à repartir en Tanzanie, via ton carnet.
Ahhh ! Le Tarangire et ses troupeaux d'éléphants  J'aime,  la vue sur la rivière.......
Pour moi les souvenirs sont encore tous frais.
Déjà de belles photos.
La 13 et la 16 ++
J'ai l'impression d'y être de nouveau.

As-tu croisé ma meute de lycaons ?

 Clin d'oeil  daktari
Journalisée
Gilopix
Léopard
*
Hors ligne Hors ligne

Sexe: Homme
Messages: 995


Localisation :
France 92

COW AWARD :
INTO THE WILD


« Répondre #2 le: 14 Mars 2009 à 17:18:56 »

As-tu croisé ma meute de lycaons ?

 Clin d'oeil  daktari

Je n'ai pas eu la chance de les voir  Pleurs
Journalisée

Amicalement, Gilles.
Ombrette
Buffle - Big Five
*
Hors ligne Hors ligne

Sexe: Femme
Messages: 6 835


Localisation :
Loin, trop loin de l'Afrique

COW AWARD :
LEOGIRL


WWW
« Répondre #3 le: 14 Mars 2009 à 17:23:24 »

Super un nouveau voyage en Tanzanie !

Vas-y, nous sommes prêts.... Et ça commence par le Tarangire.... J'aime J'aime

J'aime le portrait serré de l'éléphant et le plan large de la rivière vu de la colline.

Envoie la suite Gilopix !

Ombrette  Clin d'oeil
Journalisée

"Si les grands animaux disparaissent, l'homme mourra certainement d'une grande solitude de l'esprit"
Chef Seattle des Nez Percé, 1884

http://www.agnesescriva.com
Gilopix
Léopard
*
Hors ligne Hors ligne

Sexe: Homme
Messages: 995


Localisation :
France 92

COW AWARD :
INTO THE WILD


« Répondre #4 le: 14 Mars 2009 à 19:44:29 »

Samedi 21 février - Tarangire - J2
----------------------------------------------------------------------------------------------


Debout à 6h, pendant que tout le monde dort encore, je m’installe sur la terrasse du bungalow pour assister au lever du soleil (6h50). C’est le moment que je préfère, avec les odeurs de la savane après la pluie, dans un silence quasi absolu juste ponctué par quelques cris d’oiseaux...

J’adore cette lumière qui apparaît lentement

24


Puis qui se précise

25


Avec enfin l’apparition de l’astre du jour qui annonce une belle journée.

26


Ma terrasse d’observation

27


Direction la “salle à manger” pour un petit déjeuner face à la savane. J’apprends de mes amis qu’ils n’ont pas fermé l’oeil, un éléphant a tourné toute la nuit autour de leur bungalow, en grattant le toit. Je n’ai rien entendu... Clin d'oeil

This is Africa !

La salle à manger du Tarangire River Camp, petit lodge à taille humaine très bien décoré par son anglaise propriétaire, cuisine africaine délicieuse.

28


29


Kassim arrive, toujours à l’heure, toujours de bonne humeur, on charge et c’est parti.

Un petit salut au jeune masaï qui garde son troupeau non loin du lodge, et quelques bonbons pour une photo...

30


On enfile la piste plus que chaotique qui mène à l’entrée du parc (ça réveille), et c’est reparti.

Une pie grièche sur sa branche, on attend le décollage, c’est dans la boite  Cool.

Un marabout pensif, à sa toilette, dans sa mare

31


Plus loin, des gangas à gorge jaune inconnus jusque là.

32


33


On pousse jusqu’au sud du parc, loin, jusqu’à la zone de marécages qui marque la limite du Tarangire.

En chemin, des paysages toujours magnifiques qui font le charme de l’endroit.

34


35


On va observer des cobes à croissant, des impalas, dik dik, et même stenbocks 

36


Une femelle éléphant qui me propose gentiment de venir changer d’objectif à côté d’elle.... je décline poliment l’invitation  Rire. Une girafe sur fond de colline.

37


38


Par contre, on n’a encore vu aucun félin. Peu importe, on les verra plus tard.

Ah, la piste de latérite bien rouge bordée de baobabs... J'aime

39


On arrive à l’aire de pique nique, pour une pause au bord de ces marécages. C'est une chance, il n'y a pas de vervets, je vais pouvoir manger tranquille  Grimaçant
Journalisée

Amicalement, Gilles.
vinnylove
Buffle - Big Five
*
Hors ligne Hors ligne

Sexe: Homme
Messages: 8 964


Localisation :
La Dombes, près de Lyon

COW AWARD :
COW GRAPHISTE

COW AWARD :
AMAZING NAMIBIA


« Répondre #5 le: 15 Mars 2009 à 08:48:48 »

Ca commence fort  Yes
Les éléphants ne me lasseront jamais... Je suis prêt pour la suite  Clin d'oeil
Journalisée

Je préfère le vin d'ici à l'eau de là - Francis Blanche
Gilopix
Léopard
*
Hors ligne Hors ligne

Sexe: Homme
Messages: 995


Localisation :
France 92

COW AWARD :
INTO THE WILD


« Répondre #6 le: 15 Mars 2009 à 11:20:15 »

Les éléphants ne me lasseront jamais... Je suis prêt pour la suite  Clin d'oeil

Encore une petite suite éléphantesque pour Vinny  Clin d'oeil

Nous ne connaissions pas cette zone de marais au sud du Tarangire. Là, en saison humide, les couleurs sont splendides.

40



41
On déjeune en compagnie de spréos superbes


42


Kassim me signale un coucal à sourcils blancs juvénile, je n’ai aucune raison de ne pas le croire...

43


Plus loin, une pie grièche fiscale (quand on connait les moeurs de la pie grièche, cela n'étonne pas  Diabolique )

44


Et deux Alectos à tête blanche au-dessus de nous

45


Après cette bonne pause, on repart se balader dans cette partie magnifique du Tarangire. Deux aigles pêcheurs passent au-dessus de notre tête, assez hauts. J’espère qu’ils vont descendre pêcher devant mon télé.

On croise encore des éléphants des marais, et lorsqu’ils sont mouillés et enduits de latérite, leur couleur en contraste avec le vert de l’herbe est tout simplement extraordinaire.

46



47


En longeant le marais pour chercher des lions au pied des arbres, on observe à la jumelle, car trop loin pour de bonnes photos, des canards de Gambie, un bec ouvert, et deux jacanas.

Encore un troupeau d’éléphants avec un jeune affamé

48



49


Lorsqu’ils sont bien enduits de terre rouge, on dirait vraiment des éléphants en terre cuite

50



51
Journalisée

Amicalement, Gilles.
Art Vandelay
Léopard
*
Hors ligne Hors ligne

Sexe: Homme
Messages: 990


COW AWARD :
EXPERT EN PIAFS


« Répondre #7 le: 15 Mars 2009 à 12:16:44 »

Bonjour Gilles...

Jolie mise à jour. Surtout les 48 et 49...

Kassim me signale un coucal à sourcils blancs juvénile, je n’ai aucune raison de ne pas le croire…

... Et pourtant Kassim se trompe Sourire il s'agit du Norther Pied Babbler - Turdoides hypoleucus rufuensis - Cratérope bigarré

PS : le calao que tu appelles 'cendré' est un calao à bec noir (Tockus nasutus)... Mais tu as peut-être lu cendré dans un guide francophone que je ne connais pas

Amitiés

Art
Journalisée

Photographe amateur... Voyageur professionnel
apochris
Buffle - Big Five
*
Hors ligne Hors ligne

Sexe: Homme
Messages: 1 528


Localisation :
RENNES

COW AWARD :
GO NAMIBIA


« Répondre #8 le: 15 Mars 2009 à 12:23:37 »

Excellent début de carnet. Les plan serrés d'éléphant en terre cuite sont superbes.
Journalisée
Gilopix
Léopard
*
Hors ligne Hors ligne

Sexe: Homme
Messages: 995


Localisation :
France 92

COW AWARD :
INTO THE WILD


« Répondre #9 le: 15 Mars 2009 à 12:46:50 »

Merci pour les oiseaux, Art, j'ai corrigé (et appris). Merci pour le comm Apochris  Clin d'oeil

Le Tarangire est vraiment magnifique. Encore merci à Chinook et Bel Africa pour l'organisation de ce trip.

On s’arrête souvent pour se remplir de ces paysages  J'aime

52



L’eau, c’est la vie, et c’est là qu’on la trouve  Yes

53



Mais les arbres morts ne sont pas en reste.

Un peu de mal à identifier ce guêpier...

60



61




On est arrêtés juste au bord du marais.

Et puis, c’est le gag... On me demande une bouteille d’eau fraîche, normal je suis à l’arrière et j’ai la glacière. Je pose le boitier, ouvre la glacière, sors la bouteille.

C’est le moment que choisit un aigle pêcheur (pygargue vocifer) pour piquer, sortir de l’eau un énorme poisson chat, et l’emporter le manger dans un arbre. Le tout dans un graphisme inouï, en 5 secondes.

Je viens de louper la plus belle série sur les oiseaux de Tanzanie.  Pleurs Marteau Marteau

Devinez de quoi j’ai l’air avec ma bouteille d’eau à la main...  Diabolique Diabolique Diabolique   Non  Pleurs Pleurs Pleurs
Journalisée

Amicalement, Gilles.
Art Vandelay
Léopard
*
Hors ligne Hors ligne

Sexe: Homme
Messages: 990


COW AWARD :
EXPERT EN PIAFS


« Répondre #10 le: 15 Mars 2009 à 13:13:54 »

De rien Gilles, pas de problème...

Joli paysage. La photo de Reedbuck est jolie ossi... As-tu essayé de resserrer un peu les niveaux ? Je pense qu'elle gagnerait en contraste

Ton guêpier est un Blue-cheecked Bee-eater - Merops persicus - Guêpier de Perse.

Amitiés

Art

Journalisée

Photographe amateur... Voyageur professionnel
Gilopix
Léopard
*
Hors ligne Hors ligne

Sexe: Homme
Messages: 995


Localisation :
France 92

COW AWARD :
INTO THE WILD


« Répondre #11 le: 15 Mars 2009 à 13:29:11 »

J'ai corrigé le cobe, et annoté le guépier  Yes
Journalisée

Amicalement, Gilles.
zabinouk
Buffle - Big Five
*
Hors ligne Hors ligne

Sexe: Femme
Messages: 7 318


Localisation :
Châtel-ST- Denis- Suisse

COW AWARD :
ZABIA ET SKENIA


« Répondre #12 le: 15 Mars 2009 à 15:50:34 »

Le Tarangire version "verte" je ne connaissais pas encore.
Toujours Yes Yes Yes pour le marais de Silale. Clin d'oeil

C'est pas cool, me voilà avec l'envie tenace d'y retourner, déjà que Daktari avec les lycaons m'avait nargué, mais là c'est trop.

Et tu as bien fait, trois jours pleins à Tarangire, Ce parc mérite au moins cela Yes Yes
Journalisée

"La vie de safari a quelque chose qui vous fait oublier tous les chagrins de la vie et vous donne 24h sur 24, l'impression de boire du champagne.
On est pénétré de la reconnaissance la plus profonde pour le fait de vivre"
 K. Blixen
Gilopix
Léopard
*
Hors ligne Hors ligne

Sexe: Homme
Messages: 995


Localisation :
France 92

COW AWARD :
INTO THE WILD


« Répondre #13 le: 15 Mars 2009 à 16:21:32 »

J'y suis allé 2 fois en "version verte", faut que j'y retourne en "version jaune"  Yes

3 jours, c'est parfait pour en faire le grand tour.

déjà que Daktari avec les lycaons m'avait nargué, mais là c'est trop.

Il doit les emporter avec lui les lycaons  Tire la langue, car pas vu la queue d'un, ni entendu parler.
Journalisée

Amicalement, Gilles.
Gilopix
Léopard
*
Hors ligne Hors ligne

Sexe: Homme
Messages: 995


Localisation :
France 92

COW AWARD :
INTO THE WILD


« Répondre #14 le: 15 Mars 2009 à 16:23:18 »

La fin de journée approche, c’est l’heure de rentrer. Encore quelques photos sur la route, puis direction le River Camp.

En passant, une girafe nous tire la langue  Clin d'oeil

62


On arrive après le coucher du soleil, en traversant un groupe d’éléphants à 100m du lodge. Cela permet d’apprécier les hauts zizos du D700  Yes

63


64


On finira la soirée (et la bouteille) autour du feu de bois. Cette nuit, il y aura encore des gratouillis d’éléphants chez nos copains qui les empêcheront de dormir...  Rire
Journalisée

Amicalement, Gilles.
Pages: [1] 2 3 ... 11   Haut de page
  Imprimer  
 
Aller à:  

Propulsé par MySQL Propulsé par PHP Powered by SMF 1.1.4 | SMF © 2006, Simple Machines LLC
TinyPortal v0.9.7 © Bloc
Reproduction des textes et photos contenus dans ce site strictement interdite.
© 2006-2023 Colors Of WildLife.

XHTML 1.0 Transitionnel valide ! CSS valide !
Page générée en 0.094 secondes avec 23 requêtes.

Google a visité cette page 19 Janvier 2023 à 16:43:59