Colors Of WildLife  
Colors Of WildLife
Le forum des grands espaces sauvages africains

 
12 Novembre 2019 à 00:30:17 *
Bienvenue, Invité. Veuillez vous connecter ou vous inscrire.

Connexion avec identifiant, mot de passe et durée de la session
Nouvelles: Participez à notre concours : La photo du mois
 
  Accueil FORUM Aide Galeries photos Identifiez-vous Inscrivez-vous  
Pages: [1] 2 3 ... 10   Bas de page
  Imprimer  
Auteur Fil de discussion: Premiers pas en Antarctique  (Lu 45484 fois)
ViBra
Buffle - Big Five
*
Hors ligne Hors ligne

Sexe: Homme
Messages: 4 354


Localisation :
France 78

CARNETISTE OUTSIDE
AFRICA DE L'ANNEE


COW AWARD :
HORIZONS LOINTAINS


WWW
« le: 20 Janvier 2009 à 22:41:11 »

Déjà plusieurs jours que j’essaie de commencer ce carnet.
Mais voilà, ça vient pas. L’angoisse de la page… Blanche !

Ce n’est pourtant pas les choses à raconter qui manquent, mais je suis sans doute encore sous la magie de ce continent mythique, de ses paysages envoûtants et de sa faune si particulière.

Alors comme il faut bien commencer, commençons par le début : le long voyage vers le Continent Blanc.
Journalisée
ViBra
Buffle - Big Five
*
Hors ligne Hors ligne

Sexe: Homme
Messages: 4 354


Localisation :
France 78

CARNETISTE OUTSIDE
AFRICA DE L'ANNEE


COW AWARD :
HORIZONS LOINTAINS


WWW
« Répondre #1 le: 20 Janvier 2009 à 22:45:40 »

Jeudi 4 décembre

Nous retrouvons notre guide Rémy à Orly, ainsi que le reste du groupe, un petit groupe de 8 français apparemment bien sympathiques.
Deux autres personnes se joindront à nous à Punta Arenas, au Chili.
Une attente interminable pour enfin décoller vers Madrid.
Vol Ibéria très austère : pas moyen d’avoir ne serait-ce qu’un verre d’eau sans payer. Pas sympa du tout !

Changement de terminal, on casse un peu la croûte et on embarque enfin pour Santiago vers 23h50.
Pas trop tôt : ça fait déjà plus de 8 heures qu’on est parti de la maison et on est encore sur le sol Européen !
Vol Lan Chile sans histoire, on arrive même à dormir correctement.

Nouveau changement de terminal et nous envolons vers Punta Arenas.
Après un arrêt à Puerto Montt, le paysage devient très intéressant.
Il fait beau et j’arrive à squatter une bonne place près de la fenêtre, sans avoir une aile dans le champ de vision.

Les vues sur la Cordillère des Andes se succèdent, toutes plus belles les unes que les autres.
La vitre du hublot est sale mais un peu de post traitement sauvera quelques images.

1.

2.

3.

4.
Journalisée
ViBra
Buffle - Big Five
*
Hors ligne Hors ligne

Sexe: Homme
Messages: 4 354


Localisation :
France 78

CARNETISTE OUTSIDE
AFRICA DE L'ANNEE


COW AWARD :
HORIZONS LOINTAINS


WWW
« Répondre #2 le: 20 Janvier 2009 à 22:48:37 »

Il est 18h30 et nous arrivons enfin à Punta Arenas où nous allons passer la nuit.
Nous sommes pris en main par l’équipe d’Antarctica XXI qui va nous chouchouter pendant tout le séjour.
Installation à l’hôtel où nous avons juste à signer la fiche et monter dans la chambre. Ca n’a l’air de rien, mais après 24h de voyage, on apprécie de ne pas avoir à remplir les informations nous concernant sur la fiche de l’hôtel. Antarctica XXI l’a fait pour nous à l’avance et franchement cette petite attention nous fait plaisir.

Il fait un temps splendide mais pas le temps d’aller se balader. Nous devons essayer les bottes qui nous sont prêtées et qui nous serons indispensables pour pouvoir confortablement embarquer et débarquer du zodiac.
Tous les passagers de la croisière dorment ce soir dans cet hôtel, nous serons 36 touristes + 6 ou 7 accompagnateurs et 18 membres d’équipage.

On nous réunit pour le briefing sur le voyage, les mesures de sécurité à bord du bateau et du zodiac, sur l’habillement en région Antarctique et les mesures de conservation du continent blanc. On nous explique que demain, nous devons prendre un vol pour enfin atteindre le continent Antarctique, plus précisément l’île du roi George sur l’archipel des Shetlands du Sud. Mais ce vol est soumis à des contraintes climatiques très fortes : il faut attendre une fenêtre météo favorable, une bonne visibilité et une absence de vent sur la zone d’atterrissage. On ne sait donc pas encore à quelle heure nous décollerons, ça peut être demain matin ou bien demain après-midi. Il se peut même qu’on parte pour Puerto Williams en Terre de Feu où on passe la nuit et on réessaie le lendemain mais ça écourterait d’autant la croisière !

Après un excellent repas gastronomique où nous faisons un peu connaissances avec les autres passagers (des américains, hollandais, allemands, canadiens), on nous informe que la météo semble être favorable pour un départ demain matin. Chouette ! !
Journalisée
ViBra
Buffle - Big Five
*
Hors ligne Hors ligne

Sexe: Homme
Messages: 4 354


Localisation :
France 78

CARNETISTE OUTSIDE
AFRICA DE L'ANNEE


COW AWARD :
HORIZONS LOINTAINS


WWW
« Répondre #3 le: 20 Janvier 2009 à 22:53:56 »

Samedi 6 décembre

Wake up call à 6h … mais tout le monde est déjà réveillé, effet du décalage horaire.
La nuit a été réparatrice et après un bon petit-déjeuner nous montons tous dans le car pour l’aéroport.

Et oui, nous allons traverser le détroit de Drake en avion  Embarrassé
Nous avons choisi d’éviter les 4 jours de navigation dans la mer la plus agitée du monde qui sépare le cap Horn du continent Antarctique. Deux jours aller à partir d’Ushuaia et autant pour le retour, mal de mer garanti. A la place un coup d’aile de 2h30 nous emmène de Punta Arenas jusqu’au continent blanc. Trop cool  Yes

La consigne a été donnée de s’équiper entièrement dès maintenant comme pour un débarquement en Antarctique :  bottes étanches, pantalons et vestes imperméables, gants et bonnets.
En effet, nous ne reverrons plus nos bagages avant le bateau, les valises et sacs seront acheminés directement dans notre cabine et lorsque nous arriverons en Antarctique nous ne savons pas quel temps nous rencontrerons. Il nous faut donc être prêts à nous rendre à la plage à pied dans le mauvais temps et monter dans les zodiacs pour rejoindre le bateau.

Pour l’heure c’est l’attente interminable à l’aéroport et enfin nous nous dirigeons sur la piste d’envol.
Hier, on nous a expliqué que nous ne prenons pas l’avion habituel car les conditions actuelles sur l’Antarctique ne s’y prêtent pas. La piste d’atterrissage ne doit pas être suffisamment dégagée et il faut un avion qui puisse atterrir sur une courte distance. Effectivement c’est dans un Hercule C130 que nous embarquons :

5.

L’avion, affrété par l’armée de l’air uruguayenne, est habituellement utilisé pour le larguage des parachutistes et, accessoirement, pour trimballer des touristes :
6.

Plutôt dépaysant comme cabine d’avion, c’est déjà le début de l’aventure !
Mais il y a quand même un cabine WC, nous avons droit à un plateau repas et à du vin chilien (pour avoir de l’eau en revanche c’est plus compliqué  Grimaçant).

7.

Pour la conversation, c’est mission impossible, l’engin fait un boucan d’enfer et nous avons tous nos bouchons d’oreilles gracieusement distribués par l’équipage.

Journalisée
Ombrette
Buffle - Big Five
*
Hors ligne Hors ligne

Sexe: Femme
Messages: 6 830


Localisation :
Loin, trop loin de l'Afrique

COW AWARD :
LEOGIRL


WWW
« Répondre #4 le: 21 Janvier 2009 à 01:14:19 »

Ahhhhh ! Je l'ai tant attendu ce carnet. Miam miam  !

Quel début de voyage !!!!

Bien récupérées les photos de la Cordillère derrière ton hublot sâle... 2, 3 et 4 sont superbes  J'aime J'aime

Et l'aventure commence déjà dans l'avion... Vous êtes mignons dans le Hercule 130, ça a l'air d'être quelque chose !!!

Vivement la suite Vincent.

Ombrette
Journalisée

"Si les grands animaux disparaissent, l'homme mourra certainement d'une grande solitude de l'esprit"
Chef Seattle des Nez Percé, 1884

http://www.agnesescriva.com
zabinouk
Buffle - Big Five
*
Hors ligne Hors ligne

Sexe: Femme
Messages: 7 323


Localisation :
Châtel-ST- Denis- Suisse

COW AWARD :
ZABIA ET SKENIA


« Répondre #5 le: 21 Janvier 2009 à 07:34:37 »

Yeah Yeah yeah, l'aventure commence, dépaysement garanti J'aime J'aime J'aime J'aime J'aime

La ssssuuuiiiiiiittttttttttttteeeeee Clin d'oeil
Journalisée

"La vie de safari a quelque chose qui vous fait oublier tous les chagrins de la vie et vous donne 24h sur 24, l'impression de boire du champagne.
On est pénétré de la reconnaissance la plus profonde pour le fait de vivre"
 K. Blixen
Laurent Renaud
Buffle - Big Five
*
Hors ligne Hors ligne

Sexe: Homme
Messages: 4 014


Samburu

REPORTER DE L'ANNEE

COW AWARD :
TANZANIA BOOK


« Répondre #6 le: 21 Janvier 2009 à 10:46:05 »

Allez Vincent, fais nous rêver !!!
Journalisée

Canon 30D et 100 - 400
Canon 30D et 24 - 70
Floflo
Buffle - Big Five
*
Hors ligne Hors ligne

Sexe: Femme
Messages: 10 149


Localisation :
Croissy-sur-Seine

Canon 7D - 70-200 2.8 IS - 500 4.0 IS

COW AWARD :
NAANKUSE


WWW
« Répondre #7 le: 21 Janvier 2009 à 12:46:29 »

Yes!!! Ca c'est de l'aventure  Sourire superbes les clichés de la cordillère  J'aime extra l'avion ça met déjà un parfum d'extraordinaire
La suiiiiiiiiiite! Je boue d'impatience  Clin d'oeil
Journalisée

Floflo

On peut juger de la grandeur d'une nation par la façon dont les animaux y sont traités - Mahatma Gandhi
gerenuk
Buffle - Big Five
*
Hors ligne Hors ligne

Sexe: Femme
Messages: 1 698


Localisation :
Paris


« Répondre #8 le: 21 Janvier 2009 à 18:11:30 »

Un début de carnet en fanfare avec de belles photos de la cordillère des Andes,
Vivement la suite!
Journalisée

Christine
daktari
Buffle - Big Five
*
Hors ligne Hors ligne

Sexe: Homme
Messages: 3 441


Localisation :
baie de somme

7D - 350D / 100-400 canon / 100 macro canon

COW AWARD :
NEW PICTURE


WWW
« Répondre #9 le: 21 Janvier 2009 à 18:18:04 »

Waouhhhh !!!!  Superbes les photos de la cordillère des andes   J'aime
Ca fait rêver .

Je vais suivre ton voyage de près. Yes
Journalisée
vinnylove
Buffle - Big Five
*
Hors ligne Hors ligne

Sexe: Homme
Messages: 8 966


Localisation :
La Dombes, près de Lyon

COW AWARD :
COW GRAPHISTE

COW AWARD :
AMAZING NAMIBIA


« Répondre #10 le: 21 Janvier 2009 à 20:36:13 »

Belle mise en bouche
Comme tout le monde je suis curieux de voir la suite et de découvrir le continent blanc  Clin d'oeil
Journalisée

Je préfère le vin d'ici à l'eau de là - Francis Blanche
ViBra
Buffle - Big Five
*
Hors ligne Hors ligne

Sexe: Homme
Messages: 4 354


Localisation :
France 78

CARNETISTE OUTSIDE
AFRICA DE L'ANNEE


COW AWARD :
HORIZONS LOINTAINS


WWW
« Répondre #11 le: 23 Janvier 2009 à 00:02:37 »

La traversée du détroit de Drake se passe dans une ambiance un peu étrange mais nous arrivons sans encombre en Antarctique.
Nous atterrissons sur la base chilienne Eduardo Frei, située sur l’Ile du roi George dans l’archipel des Shetlands du Sud.

8.

Dans cette île se trouvent pas moins de 8 bases ou stations de recherche de différents pays : Argentine, Brésil, Chili, Chine, Pologne, Russie, Corée du Sud et Uruguay.
Ainsi à coté de la base chilienne se trouve une base russe dont on peut apercevoir l’église sur la colline avec ses bulbes caractéristiques.

9.

Il y aurait beaucoup à dire sur les nombreuses bases implantées en Antarctique. Certaines sont vraiment dédiées à la recherche comme le prévoit le Traité Antarctique (http://fr.wikipedia.org/wiki/Trait%C3%A9_sur_l'Antarctique), d’autres ne sont que des coquilles vides destinées à maintenir une revendication territoriale.



Je ne m’étendrai pas sur la présentation du continent Antarctique. Vous trouverez toutes les informations sur http://fr.wikipedia.org/wiki/Antarctique.
Journalisée
ViBra
Buffle - Big Five
*
Hors ligne Hors ligne

Sexe: Homme
Messages: 4 354


Localisation :
France 78

CARNETISTE OUTSIDE
AFRICA DE L'ANNEE


COW AWARD :
HORIZONS LOINTAINS


WWW
« Répondre #12 le: 23 Janvier 2009 à 00:07:00 »

Nous rentrons dans un bâtiment de la base chilienne pour boire un thé ou un café bien chauds, en attendant d’avoir l’autorisation d’embarquer sur notre bateau qui est amarré à quelques centaines de mètres de la plage. L’équipage est en train de préparer les cabines qui ont été libérées le matin même par le groupe de touristes précédent.
Le temps est couvert et la température est proche de 0°C. Rien d’exceptionnel mais nous apprécions notre tenue d’hiver.

Ca y est, nous pouvons nous diriger vers la plage. A coté de nous, un groupe de touristes s’apprête à se rendre à l’aéroport. Ce ne sont pas nos prédécesseurs sur le bateau mais des rescapés du bateau Ushuaïa qui a heurté un rocher alors qu’il naviguait dans le détroit de Guerlache avec 89 passagers à bord.

Ushuaia bat pavillon panaméen mais appartient à une compagnie argentine. Il a déclenché l'alerte après une fuite de combustible, alors qu'il commençait à prendre l'eau.

http://www.cyberpresse.ca/international/200812/05/01-807697-sauvetage-des-passagers-dun-navire-naufrage-dans-lantarctique.php

Les passagers ont été secourus par un bateau de la marine chilienne qui est à l’ancre dans la baie et sont maintenant débarqués pour prendre le chemin du retour. Ca a dû être une grande aventure pour eux avec plus de peur que de mal et, d’après leurs visages souriants, ils n’ont pas l’air d’avoir été traumatisés. Mais bon, si on peut éviter …

Enfin à bord de notre bateau, c’est la présentation de l’équipage et de nos responsables d’expédition, suivi d’un cocktail de bienvenue. Après l’installation dans nos cabines, on commence tout de suite par un exercice d’évacuation d’urgence.  Non

10. Un des deux canots de sauvetage insubmersibles. Plutôt rassurant, non ? 

Nous avons eu de la chance d’avoir pu décoller tôt ce matin de Punta Arenas. Du coup, il est encore possible aujourd’hui de faire notre premier débarquement. Tour à tour les 4 zodiacs sont mis à l’eau et nous nous dirigeons vers l’île Ardley qui abrite une colonie de manchots.

Journalisée
zabinouk
Buffle - Big Five
*
Hors ligne Hors ligne

Sexe: Femme
Messages: 7 323


Localisation :
Châtel-ST- Denis- Suisse

COW AWARD :
ZABIA ET SKENIA


« Répondre #13 le: 23 Janvier 2009 à 07:21:49 »

Ca y est j'ai posé le pied en antactique, à tes côtés J'aime J'aime J'aime
Quoique... J'ai déjà eu l'occasion de subir une tempête polaire en antarctique Clin d'oeil Grimaçant Grimaçant Grimaçant
Journalisée

"La vie de safari a quelque chose qui vous fait oublier tous les chagrins de la vie et vous donne 24h sur 24, l'impression de boire du champagne.
On est pénétré de la reconnaissance la plus profonde pour le fait de vivre"
 K. Blixen
daktari
Buffle - Big Five
*
Hors ligne Hors ligne

Sexe: Homme
Messages: 3 441


Localisation :
baie de somme

7D - 350D / 100-400 canon / 100 macro canon

COW AWARD :
NEW PICTURE


WWW
« Répondre #14 le: 23 Janvier 2009 à 07:54:42 »

Ca met l'ambiance le coup de l'Ushuaia  Grimaçant

La suite...........
Journalisée
Pages: [1] 2 3 ... 10   Haut de page
  Imprimer  
 
Aller à:  

Propulsé par MySQL Propulsé par PHP Powered by SMF 1.1.4 | SMF © 2006, Simple Machines LLC
TinyPortal v0.9.7 © Bloc
Reproduction des textes et photos contenus dans ce site strictement interdite.
© 2006-2019 Colors Of WildLife.

XHTML 1.0 Transitionnel valide ! CSS valide !
Page générée en 0.187 secondes avec 24 requêtes.

Google a visité cette page 03 Novembre 2019 à 04:55:00