Colors Of WildLife  
Colors Of WildLife
Le forum des grands espaces sauvages africains

 
08 Avril 2020 à 11:15:36 *
Bienvenue, Invité. Veuillez vous connecter ou vous inscrire.

Connexion avec identifiant, mot de passe et durée de la session
Nouvelles: Elisez le photographe COW de l'année 2016
 
  Accueil FORUM Aide Galeries photos Identifiez-vous Inscrivez-vous  
Pages: 1 ... 3 4 [5]   Bas de page
  Imprimer  
Auteur Fil de discussion: Impressions d'Ouganda  (Lu 5541 fois)
chris Jek
Buffle - Big Five
*
Hors ligne Hors ligne

Sexe: Homme
Messages: 1 695


Localisation :
Pieds dans la poussière, tête dans les étoiles...


WWW
« Répondre #60 le: 15 Décembre 2019 à 12:58:36 »

Nous avions prévu de consacrer trois jours aux chimpanzés. Les deux premiers jours dans le très célèbre site de Kibale, et un troisième dans la george de Kyambura, beaucoup plus loin au sud.
A Kibale, après avoir beaucoup lu et consulté sur ce forum, nous avions choisi deux expériences différentes. Le premier jour la « chimp-ex ». Partager pendant une journée entière la vie d’une équipe de jeunes locaux et de rangers chargés d’accoûtumer les singes à la présence humaine.

89



Le deuxième était une visite « normale » auprès d’une famille « habituée ».

Il faut se rappeler que Jane Goodall, lorsqu’elle a, la première, tenté d’approcher des chimpanzés sauvages en Tanzanie, a mis des mois avant d’établir un contact. Naturellement, le chimpanzé fuit l’homme, et ce que nous voyons donc dans les parcs d’Ouganda ou d’ailleurs est le résultat de dizaines d’années de rapprochement progressif.
Nos guides nous ont dit qu’il fallait plusieurs années pour habituer une famille à la présence des visiteurs. Il y a donc, en amont de notre visite d’une journée, un énorme et surtout très long travail de l’ombre qui demande des moyens humains et de l’investissement.
En fait, nous avons très peu vu la différence entre nos deux journées. La communauté que nous avons vue le premier jour était déjà assez tolérante. Ils étaient très haut dans un figuier, nous au pied de l’arbre, et ils n’avaient pas l’air de faire attention à nous. Lorsqu’ils ont changé d’arbre, nous avons suivi, mais enfin nous avons passé plus de temps immobiles qu’à marcher. Nous étions six touristes, avec les six locaux qui observaient et prenaient des notes.
Le lendemain matin, choc ! A l’heure du rendez-vous, une bonne centaine de personnes se pressaient dans la salle de briefing.
Je ne me prends pas pour un broussard, mais là, à entendre les conversations et à échanger un peu avec les autres, nous comprenons très vite que cette « journée chimpanzés » est vécue par beaucoup comme une journée « Tour Eiffel » ou « Disney Land » ! Certains visiteurs ne savent strictement rien sur les chimpanzés, leur vie, leur comportement ou leur protection. J’ai l’impression d’être seul avec mon émotion, au milieu de contemporains qui « font » les chimpanzés parce que c’est au programme.
Même séparés en une dizaine de groupes au départ, nous allons évidemment nous retrouver sous les arbres à singes, puisque les guides se téléphonent entre eux. Résultat : des chimpanzés à dix mètres au-dessus de nous, qui n’ont aucune intention de descendre pour tomber nez à nez avec une cinquantaine d’appareils photos bruyants et excités.
Bilan de Kibale : très faible au niveau photo (deux ou trois correctes) et la découverte d’une observation difficile, qui n’a rien à voir avec l’observation confortable des éléphants ou des girafes !

Le deuxième spot est la gorge de Kyambura. Notre expérience y sera plus proche de la nature, et plus authentique. Cette gorge boisée, la voici :

90



Au fond vit une communauté d’une vingtaine de chimpanzés, qui ont été accidentellement séparés de leur communauté d’origine il y a plusieurs années par le chantier d’une route. Depuis, ils vivent en autarcie et, de facto, en consanguinité.
Mais ils ont été habitués aux humains et c’est par groupe d’une dizaine de personnes que nous tentons de les approcher.
Voici le point de rendez-vous au sommet de la falaise

91



C'est un canyon très escarpé, au fond duquel coule une rivière aux hippos.

92


93


94




…  nous allons marcher très longtemps avant de trouver un petit groupe de cinq ou six chimpanzés. J’aurai brièvement le temps de réussir quelques photos. Mais dans l’ensemble, nos amis restent très haut dans les arbres, et lorsque l’un d’entre eux descend au sol, il se déplace avec une telle agilité dans les broussailles qu’il est pratiquement impossible de le suivre. Et encore moins, pour moi, de le fixer sur le capteur.

95


Voici les quelques images que je peux montrer, de ces trois jours.. Pas grand’chose en vérité, mais ça reste un souvenir très fort :

96


97


98


99


100


101


102


103


104





A suivre...
Journalisée

Au début, j'allais en brousse pour chercher des animaux. Pas toujours facile. Maintenant, j'y vais pour chercher des lumières. Encore plus dur!
Mon site: http://chrisjek.photodeck.com/
Floflo
Buffle - Big Five
*
Hors ligne Hors ligne

Sexe: Femme
Messages: 10 318


Localisation :
Croissy-sur-Seine

Canon 7D - 70-200 2.8 IS - 500 4.0 IS

COW AWARD :
NAANKUSE


WWW
« Répondre #61 le: 15 Décembre 2019 à 13:21:03 »

j'adore les primates... effectivement ça ne doit pas être simple de les photographier  Indécis mais tu t'en sors pas trop mal un plus pour la 99 et la 103
par contre le choc quand tu parles d'une centaine de personnes comme à Disneyland sans même s'intéresser vraiment aux chimpanzés  Choqué Choqué Pleurs
Journalisée

Floflo

On peut juger de la grandeur d'une nation par la façon dont les animaux y sont traités - Mahatma Gandhi
samapi
Buffle - Big Five
*
Hors ligne Hors ligne

Sexe: Homme
Messages: 6 843

Localisation :
Cavaillon

COW AWARD :
LUCKY PROTELE



« Répondre #62 le: 15 Décembre 2019 à 17:11:35 »

Une bien belle mise a jour avec de belles photos de chimpanzes, notamment la 98  J'aime
Comme vous nous avions fait les 3 experiences et comme vous j'ai trouve les gorges plus intéressantes mais il faut dire qu a Kibale nous avons eu des trombes de pluie lors du CHEX et nous avons eu beaucoup de chance aux gorges car les chimpanzes etaient dans le figuier juste derriere la zone de rdv en 91 quand nous sommes arrives donc nous avons pu passer un moment assez exceptionnel avec eux avant qu'ils ne descendent dans la gorge  Victoire
Journalisée

Faites que le rêve dévore votre vie afin que la vie ne dévore pas votre rêve (A. de Saint-Exupery)
Mintou
Buffle - Big Five
*
Hors ligne Hors ligne

Sexe: Femme
Messages: 4 445


Localisation :
BXL

COW AWARD :
ATMOSPHERE


WWW
« Répondre #63 le: 15 Décembre 2019 à 17:20:01 »

Tu remmènes quand même quelque beaux portraits (99 et 100  Aime )
Journalisée

petit-robert
Buffle - Big Five
*
Hors ligne Hors ligne

Sexe: Homme
Messages: 4 709


Localisation :
France. Briançon (Hautes Alpes)


WWW
« Répondre #64 le: 15 Décembre 2019 à 17:55:35 »

De sacrés belles rencontres avec de belles images. J'ai regretté de ne pas avoir visité cet endroit. Quand nous y étions c'était impraticable à cause des pluies et des routes coupées. Grâce à toi je visite par procuration.  Clin d'oeil
Journalisée

Le temps est un bon professeur, dommage qu'il tue ses élèves (H. Berlioz).
gégé red léo
Buffle - Big Five
*
Hors ligne Hors ligne

Sexe: Homme
Messages: 3 467


Localisation :
Clamart trop loin de Notch


« Répondre #65 le: 16 Décembre 2019 à 08:13:49 »



Peu de photos mais des émotions, c" est le principal

Quelques portraits sympas tout de même

Journalisée

Plus beau que beau, plus chat que le chat, le léopard est un tueur ! Mais quel tueur ! C' est un poignard dans un fourreau de soie ...
ViBra
Buffle - Big Five
*
Hors ligne Hors ligne

Sexe: Homme
Messages: 4 380


Localisation :
France 78

CARNETISTE OUTSIDE
AFRICA DE L'ANNEE


COW AWARD :
HORIZONS LOINTAINS


WWW
« Répondre #66 le: 16 Décembre 2019 à 11:02:51 »

Eh oui, les chimps, c'est pas aussi facile que les lions ou les girafes !

J'avais pour ma part préféré de loin le chex même si les chimps étaient sensiblement plus farouches.
L'énorme avantage, c'est qu'on restait toute la journée alors que les 'touristes normaux' s'en allaient assez vite et, après la surpopulation, on pouvait profiter à plein de l'expérience en toute tranquillité.
Journalisée
genir
Buffle - Big Five
*
Hors ligne Hors ligne

Sexe: Homme
Messages: 1 217


Localisation :
Castillon en Auge (14)


« Répondre #67 le: 16 Décembre 2019 à 14:34:28 »

Belles images malgré tout Yes
En 2 séjours en Ouganda, 2 fois les gorges et 1 seule fois des chimpanzés dans le figuier proche du départ mais 0 dans les gorges.
2 fois le CHEX, 1 fois finalement avec tous les groupes de touristes mais eux restant 2h et nous 9h de mémoire nous en avions bien profoté car les groupes étaient finalement des habitués.
L'an passé seuls (2) avec un groupe peu habitués, bcp plus difficiles à observer et photographier mais bcp d'action. En gros des expériences toujours différentes mais qui restent mémorables.
Je rêve d'y retourner une 3eme fois J'aime J'aime J'aime
Journalisée
Castafiores
Buffle - Big Five
*
Hors ligne Hors ligne

Sexe: Femme
Messages: 5 394


Localisation :
Nancy


« Répondre #68 le: 11 Janvier 2020 à 17:40:17 »

Oups ! J'avais loupé cette mise à jour.  Embarrassé Ca doit être rageant, cette foule de touristes, quand on veut apprécier les animaux dans de bonnes conditions ! Petit faible pour les 98, 99 et 100.
Journalisée
Pages: 1 ... 3 4 [5]   Haut de page
  Imprimer  
 
Aller à:  

Propulsé par MySQL Propulsé par PHP Powered by SMF 1.1.4 | SMF © 2006, Simple Machines LLC
TinyPortal v0.9.7 © Bloc
Reproduction des textes et photos contenus dans ce site strictement interdite.
© 2006-2020 Colors Of WildLife.

XHTML 1.0 Transitionnel valide ! CSS valide !
Page générée en 0.074 secondes avec 23 requêtes.

Google a visité cette page 15 Mars 2020 à 10:01:06