Colors Of WildLife  
Colors Of WildLife
Le forum des grands espaces sauvages africains

 
15 Octobre 2018 à 11:51:25 *
Bienvenue, Invité. Veuillez vous connecter ou vous inscrire.

Connexion avec identifiant, mot de passe et durée de la session
Nouvelles: Photographe COW de l'année 2014 : Amarula
 
  Accueil FORUM Aide Galeries photos Identifiez-vous Inscrivez-vous  
Pages: [1]   Bas de page
  Imprimer  
Auteur Fil de discussion: Et cela continue ... avec les Eléphants cette fois !!!  (Lu 371 fois)
Puma2A
Lion
*
Hors ligne Hors ligne

Messages: 91


« le: 04 Septembre 2018 à 18:24:16 »

...

AFP, publié le mardi 04 septembre 2018 à 17h45


Au moins 90 éléphants ont été retrouvés morts, leurs défenses d'ivoire méthodiquement arrachées, ces dernières semaines au Botswana, victimes d'une des vagues de braconnage les plus meurtrières recensées récemment sur le continent africain.

Ce décompte macabre a été réalisé par l'ONG Eléphants sans frontières, lors d'un recensement aérien de la population de pachydermes du pays conduit avec le ministère botswanais de la Faune sauvage et des Parcs nationaux.

"Nous avons commencé notre recensement le 10 juillet et nous avons déjà dénombré 90 carcasses d'éléphants", a expliqué mardi à l'AFP le responsable de l'ONG, Mike Chase, "et nous retrouvons chaque jour plus d'éléphants morts".

La plupart ont été tués par "des balles de gros calibre", selon M. Chase, près de points d'eau de la célèbre réserve du delta de l'Okavango, dans le nord de Botswana.

"Il s'agit du plus grave épisode de braconnage en Afrique dont j'ai jamais été informé", a souligné le défenseur de la faune.

Le ministre local du Tourisme Tshekedi Khama a confirmé l'étendue du massacre. "Je sais que le bilan atteint un nombre à deux chiffres, très élevé pour le Botswana", a-t-il déclaré à l'AFP. "J'en suis très préoccupé, très inquiet".

Ainsi que s'est plu à le souligner le patron d'Eléphants sans frontières, ces tueries interviennent quelques semaines après la décision controversée des autorités de Gaborone de désarmer ses "rangers" spécialisés dans la lutte antibraconnage.

Coincé entre la Zambie et l'Afrique du Sud, le Botswana abrite la plus grande population africaine d'éléphants en liberté, évaluée à encore 135.000 animaux en 2015.

La richesse de sa faune en a fait un sanctuaire très prisé des amateurs de safaris haut-de-gamme et un des pôles de développement de son économie, qu'il protège grâce à un arsenal antibraconnage jusque-là considéré comme exemplaire.

- "Dans la ligne de mire" -

Jusqu'au mois de mai, ses "rangers" étaient ainsi lourdement armés et autorisés à tirer sur les braconniers.

Mais en mai dernier, le gouvernement du nouveau président Mokgweetsi Masisi, en place depuis le mois précédent, a ordonné le désarmement de ces unités, sans vraiment expliquer pourquoi. Son prédécesseur Ian Khama était considéré un défenseur passionné de la faune sauvage de son pays.

Interrogé mardi par l'AFP, le chef d'état-major de l'armée, le général Placid Segokgo, s'est refusé à commenter la décision de désarmer les unités de "rangers".

Selon Mike Chase, les auteurs de cette vague de braconnage viennent de pays voisins comme l'Angola et la Zambie. "Là-bas, ils ont tué tant d'éléphants qu'ils ont presque disparu", a-t-il noté. "Les braconniers viennent donc maintenant au Botswana".

"Nous avons été épargnés par les braconniers pendant longtemps, nous réalisons maintenant à quel point ils sont sophistiqués", a concédé le ministre Khama. "Malheureusement, nous apprenons parfois nos leçons de la pire façon", a-t-il ajouté.

Le Fonds international pour le bien-être animal (IFAW) s'est dit choqué par l'ampleur du massacre. "Jusque-là, les troupeaux d'éléphants étaient largement laissés en paix au Botswana", a relevé son vice-président, Jason Bell, "mais désormais ils sont dans la ligne de mire des braconniers".

L'Union internationale pour la conservation de la nature (UICN) estime que le très rémunérateur trafic de l'ivoire ont fait dégringoler le nombre des éléphants de 415.000 à 111.000 au cours de la dernière décennie en Afrique.

Ses études révèlent qu'environ 30.000 pachydermes sont victime chaque année du braconnage.


...
Journalisée
Puma2A
Lion
*
Hors ligne Hors ligne

Messages: 91


« Répondre #1 le: 04 Septembre 2018 à 18:59:16 »

...

"L'AFRIQUE est IMPREVISIBLE" ...

...  mais ... sur ce coup-là, après désarmement des Rangers ,  c'était à priori largement PREVISIBLE !!

J'ai envie de hurler, mais cela ne servira à rien .

Puma2A

.
Journalisée
Papy_75
Buffle - Big Five
*
Hors ligne Hors ligne

Sexe: Homme
Messages: 3 075


Localisation :
Strasbourg


« Répondre #2 le: 05 Septembre 2018 à 14:50:47 »

 Diabolique Diabolique Diabolique
Journalisée

"Ce n'est pas le sujet qui fait une photographie, mais le point de vue du photographe." (André Kertész)
genir
Buffle - Big Five
*
Hors ligne Hors ligne

Sexe: Homme
Messages: 1 167


Localisation :
Castillon en Auge (14)


« Répondre #3 le: 06 Septembre 2018 à 08:32:19 »

Si même le Botswana jusqu'ici relativement exemplaire (en comparaison avec le reste du continent) cède, cela sent très très mauvais pour la faune et les éléphants en particulier. Espérons que cette "leçon" comme l'exprime Mike Chase soit retenue et qu'ils reviennent sur leur décision de désarmement qui est un véritable appel au braconniers  Diabolique Diabolique Diabolique
Journalisée
genir
Buffle - Big Five
*
Hors ligne Hors ligne

Sexe: Homme
Messages: 1 167


Localisation :
Castillon en Auge (14)


« Répondre #4 le: 06 Septembre 2018 à 08:41:11 »

https://africageographic.com/blog/elephant-poaching-botswana-gov-provides-context-questions-irrresponsible-reporting/

Communiqué du gouvernement en réponse aux assertions de Mike Chase et des commentaires pas inintéressants mais qui ne rendent pas plus optimiste sur le devenir du pays qui risque de plonger dans la "dirty politic".
Journalisée
Papachui
Eléphant
*
Hors ligne Hors ligne

Sexe: Homme
Messages: 447


Localisation :
Arusha Tanzanie


« Répondre #5 le: 06 Septembre 2018 à 13:41:10 »

Que l'on donne un blanc seing aux braconniers et quand il n'y aura plus de faune sauvage il n'y aura plus de polémiques. Après tout il nous restera les photos des talentueux photographes de COW et aussi quantité d'images de synthèse.
Journalisée

In the wild forever
Floflo
Buffle - Big Five
*
Hors ligne Hors ligne

Sexe: Femme
Messages: 9 885


Localisation :
Croissy-sur-Seine

Canon 7D - 70-200 2.8 IS - 500 4.0 IS

COW AWARD :
NAANKUSE


WWW
« Répondre #6 le: 06 Septembre 2018 à 15:35:44 »

je suis de moins en moins optimiste sur le futur de nos chers pachy mais également pour tant d'autres espèces... je suis dévastée par tant d'horeurs  Pleurs Faché
Journalisée

Floflo

On peut juger de la grandeur d'une nation par la façon dont les animaux y sont traités - Mahatma Gandhi
chris Jek
Buffle - Big Five
*
Hors ligne Hors ligne

Sexe: Homme
Messages: 1 573


Localisation :
Pieds dans la poussière, tête dans les étoiles...


WWW
« Répondre #7 le: 21 Septembre 2018 à 16:42:56 »

Dernières infos du Botswana. Les autorités du pays contestent que les éléphants retrouvés morts aient été tous abattus par des braconniers, et ont montré des carcasses avec les défenses intactes.
Informations à prendre au conditionnel toujours dans ces coins d'Afrique, où la corruption n'est jamais loin, mais voici deux articles en français qui font le point sur cet épisode. On n'a plus qu'à croiser les doigts pour qu'effectivement Elephants Without Borders se soit trompé...

http://fr.africanews.com/2018/09/20/le-botswana-rejette-le-rapport-d-ewb-sur-la-mort-des-elephants//

https://actu.orange.fr/societe/environnement/le-botswana-tente-de-defendre-sa-reputation-de-protecteur-des-elephants-CNT0000016HzL1/photos/le-colonel-george-bogatsu-des-forces-de-defense-du-bostwana-montre-la-carcasse-d-un-elephant-a-chobe-le-19-septembre-2018-c863ebaa00911d7cbf98dd37f3652153.html

Journalisée

Au début, j'allais en brousse pour chercher des animaux. Pas toujours facile. Maintenant, j'y vais pour chercher des lumières. Encore plus dur!
Mon site: http://chrisjek.photodeck.com/
Pages: [1]   Haut de page
  Imprimer  
 
Aller à:  

Propulsé par MySQL Propulsé par PHP Powered by SMF 1.1.4 | SMF © 2006, Simple Machines LLC
TinyPortal v0.9.7 © Bloc
Reproduction des textes et photos contenus dans ce site strictement interdite.
© 2006-2018 Colors Of WildLife.

XHTML 1.0 Transitionnel valide ! CSS valide !
Page générée en 0.071 secondes avec 23 requêtes.

Google a visité cette page 05 Octobre 2018 à 22:55:44