Colors Of WildLife  
Colors Of WildLife
Le forum des grands espaces sauvages africains

 
23 Juin 2018 à 17:34:02 *
Bienvenue, Invité. Veuillez vous connecter ou vous inscrire.

Connexion avec identifiant, mot de passe et durée de la session
Nouvelles: Participez à notre concours : La photo du mois
 
  Accueil FORUM Aide Galeries photos Identifiez-vous Inscrivez-vous  
Pages: [1]   Bas de page
  Imprimer  
Auteur Fil de discussion: Les piroguiers du lac Kivu  (Lu 1002 fois)
musungu
Buffle - Big Five
*
Hors ligne Hors ligne

Sexe: Homme
Messages: 2 589


Localisation :
Nord (... de la France)

Jaune


WWW
« le: 26 Décembre 2017 à 16:23:10 »

En ces jours de voyages pour certains, de retrouvailles et d'agapes pour d'autres, ou simplement de vacances cocooning, je vous propose un petit voyage-sans-bouger-de-chez-soi sous forme de micro reportage.

J'ai déjà posté quelques piafs de cet endroit très tranquille (et qui ne le fût pas toujour), mais aujourd'hui je vous invite à suivre ... les piroguiers du lake Kivu.

01





 
Journalisée

musungu
Buffle - Big Five
*
Hors ligne Hors ligne

Sexe: Homme
Messages: 2 589


Localisation :
Nord (... de la France)

Jaune


WWW
« Répondre #1 le: 26 Décembre 2017 à 17:52:32 »

Le jour n'a pas encore percé lorsque les premiers chants s'élèvent au dessus du lac Kivu, du côté de Cyangugu, à l'extrémité méridionale du lac. Ce sont des chants à réponse, un piroguier appelant la réponse de ses compagnons. Pour qui les écoute, ils ont quelque-chose d’envoûtant, de mystique. Complainte du pêcheur face à son dur labeur ? Chant magique pour conjurer les mauvais sors (les fortunes de 'mer') ou apporter la chance d'un filet bien garni ? Promesse aux famille d'un repas assuré ? ou simplement moquerie entre pêcheurs ? J'ignore ce que ces chants signifient vraiment, mais je ne me lasse de les entendre. On devine quelque lampions sur le lac.

Le jour perce enfin, dévoilant des attelages de trois pirogues. Une dizaine de piroguiers à bord, ramant pour entrainer dans leur suite un lourd filet.

02


03


04


De temps en temps, ils s'arrêtent, sans doute pour relever leur filet.
Journalisée

Papachui
Eléphant
*
Hors ligne Hors ligne

Sexe: Homme
Messages: 430


Localisation :
Arusha Tanzanie


« Répondre #2 le: 27 Décembre 2017 à 11:41:05 »

Je prends le gilet de sauvetage et la rame pour embarquer.
Journalisée

In the wild forever
musungu
Buffle - Big Five
*
Hors ligne Hors ligne

Sexe: Homme
Messages: 2 589


Localisation :
Nord (... de la France)

Jaune


WWW
« Répondre #3 le: 27 Décembre 2017 à 15:37:32 »

Bienvenue à bord Papachui.

Un peu plus tard, le soleil fait son apparition, et d'autres pirogues font un curieux manège.

05


Tout commence par un amarrage sur la rive. Un arbre, des herbes hautes (matete ?), une souche, tout est bon pourvu que ça tienne. Les pêcheurs y fixent une extrémité de leur filet et s'en vont vers le large pour le tendre. Puis ils décrivent une large boucle et reviennent sur la berge à leur point de départ.

06


07 Parfois, il faut aider le filet a glisser hors de la pirogue


08 ... une large boucle ...


09 ... et retour.


Journalisée

musungu
Buffle - Big Five
*
Hors ligne Hors ligne

Sexe: Homme
Messages: 2 589


Localisation :
Nord (... de la France)

Jaune


WWW
« Répondre #4 le: 27 Décembre 2017 à 15:43:26 »

Revenus sur la rive, ils y amarrent leur pirogue et commencent à haler le filet. Il faut ramener les deux extrémités du filet en même temps.

10 oh ... hisse ...


11


12 et ils découvrent si le coup de filet fut bon, ou pas.


Journalisée

musungu
Buffle - Big Five
*
Hors ligne Hors ligne

Sexe: Homme
Messages: 2 589


Localisation :
Nord (... de la France)

Jaune


WWW
« Répondre #5 le: 29 Décembre 2017 à 08:58:32 »

La méthode doit être bonne, car de nombreuses pirogues s'adonnent au même manège.

14


Ce qui donne l'occasion parfois de quelques palabres, qui rompent la monotonie du travail.

15


16


Enfin, pas monotone pour tout le monde !

17


Journalisée

MERLE
Buffle - Big Five
*
Hors ligne Hors ligne

Sexe: Homme
Messages: 1 734


Localisation :
BREST


« Répondre #6 le: 29 Décembre 2017 à 14:09:22 »

Joli reportage Musu. Yes
Journalisée

Steph M.
ViBra
Buffle - Big Five
*
Hors ligne Hors ligne

Sexe: Homme
Messages: 4 183


Localisation :
France 78

CARNETISTE OUTSIDE
AFRICA DE L'ANNEE


COW AWARD :
HORIZONS LOINTAINS


WWW
« Répondre #7 le: 29 Décembre 2017 à 21:24:01 »

Merci pour ce petit reportage  Sourire
C'est vrai qu'on a souvent tendance à trop se concentrer sur les animaux et à passer à coté de ces instants de vie.
Journalisée
musungu
Buffle - Big Five
*
Hors ligne Hors ligne

Sexe: Homme
Messages: 2 589


Localisation :
Nord (... de la France)

Jaune


WWW
« Répondre #8 le: 01 Janvier 2018 à 15:44:10 »

Merci les amis.

D'autre pêcheurs sont présent aussi, plus rapides, plus petits, mais très efficaces.

18 En formation rapide ...


19  avec sa prise.



A terre, les pirogues sont attendues. Elles reviennent au fur et à mesure, vers la fin de matinée. Le poisson est rapidement déchargé, passe de mains en mains, et une partie se retrouve à sécher au soleil.

20


21


22


23


Ainsi va la vie des piroguiers (et du menu fretin) du lac Kivu.


Journalisée

musungu
Buffle - Big Five
*
Hors ligne Hors ligne

Sexe: Homme
Messages: 2 589


Localisation :
Nord (... de la France)

Jaune


WWW
« Répondre #9 le: 01 Janvier 2018 à 15:57:16 »

Dédicace particulière pour Papachui : le propriétaire de l'hotel dans lequel j'étais descendu a pour habitude d'aller faire "quelques brasses" dans le lac le matin.
Difficile de le manquer : équipé d'un gilet de sauvetage très flashy, il fait son petit tour soit avec un autre nageur, soit seul, mais alors accompagné d'une pirogue.
Le lac est non seulement assez profond (jusque 450 m je crois), mais les rives sont très abruptes.



Journalisée

Papachui
Eléphant
*
Hors ligne Hors ligne

Sexe: Homme
Messages: 430


Localisation :
Arusha Tanzanie


« Répondre #10 le: 05 Janvier 2018 à 11:53:26 »

Merci Musu pour la dédicace qui me va droit au coeur, on n'est jamais assez prudent.  Grimaçant Grimaçant Grimaçant
Journalisée

In the wild forever
petit-robert
Buffle - Big Five
*
Hors ligne Hors ligne

Sexe: Homme
Messages: 3 927


Localisation :
France. Briançon (Hautes Alpes)


WWW
« Répondre #11 le: 05 Janvier 2018 à 13:54:44 »

Superbe reportage sur un endroit qui parait bien sympathique.  Clin d'oeil
Journalisée

Le temps est un bon professeur, dommage qu'il tue ses élèves (H. Berlioz).
Pages: [1]   Haut de page
  Imprimer  
 
Aller à:  

Propulsé par MySQL Propulsé par PHP Powered by SMF 1.1.4 | SMF © 2006, Simple Machines LLC
TinyPortal v0.9.7 © Bloc
Reproduction des textes et photos contenus dans ce site strictement interdite.
© 2006-2018 Colors Of WildLife.

XHTML 1.0 Transitionnel valide ! CSS valide !
Page générée en 0.075 secondes avec 24 requêtes.

Google a visité cette page 24 Mai 2018 à 20:21:31