Colors Of WildLife  
Colors Of WildLife
Le forum des grands espaces sauvages africains

 
29 Mai 2017 à 15:13:41 *
Bienvenue, Invité. Veuillez vous connecter ou vous inscrire.

Connexion avec identifiant, mot de passe et durée de la session
Nouvelles: Elisez le photographe COW de l'année 2016
 
  Accueil FORUM Aide Galeries photos Identifiez-vous Inscrivez-vous  
Pages: [1] 2 3 ... 14   Bas de page
  Imprimer  
Auteur Fil de discussion: Martine au pays des vaches massaïs  (Lu 5530 fois)
Castafiores
Buffle - Big Five
*
Hors ligne Hors ligne

Sexe: Femme
Messages: 4 915


Localisation :
Nancy


« le: 24 Février 2017 à 21:12:17 »






   Je vous embarque une nouvelle fois au Kenya, pour le voyage de septembre 2016 où, une fois n'est pas coutume, je suis partie accompagnée. Mon acolyte n'était autre que Philippe, connu sur le forum sous le pseudonyme de Phlippe_14. Il m'a fait confiance pour organiser le voyage et, malgré quelques frayeurs pour lui en début de voyage, tout s'est très bien passé.

   Nous avons cependant été déçus par l'omniprésence du bétail. L'année dernière, Rashid et moi apercevions les colonnes de bétail qui se dirigeaient droit sur la réserve lorsque nous rentrions, vers 18h30. Cette année, les vaches et les chèvres étaient dans la réserve en pleine journée ! Certes, pas partout, mais la différence était nette. La photo ci-dessus a été prise l'après-midi sur le chemin pour aller au marais de Musiara...
   
Cette dérive mise à part; nous avons été servis en gros chats, même si la météo n'était pas très favorable : un temps souvent nuageux tôt le matin, puis une grosse chaleur qui forçait les fauves à faire les carpettes sous buissons. Voir le marais de Musiara presque à sec ne m'était jamais arrivé : c'est désormais chose faite ! Nous avons heureusement eu quelques averses, qui ont nettoyé quelque peu la poussière. Mais pour les belles lumières du matin et du soir, nous avons souvent dû faire contre mauvaise fortune bon coeur.

   Nous sommes partis le 2 septembre. Nous nous sommes retrouvés à Roissy, Philippe avec de l'avance et moi... pas vraiment ! Alors que Philippe avait passé, bien avant moi, le contrôle du poids des bagages à main avec plus de 16 kg (la limité étant de 12 kg) et était tombé sur quelqu'un de compréhensif, moi je suis tombée sur une emmer*** de première, qui n'a rien voulu entendre avec mes 14,3 kg  Diabolique ! J'ai donc dû alléger ma valise à roulettes :  j'ai donné un magazine à une dame, j'ai enfilé le gros gilet qui était dans la valise, j'ai prêté le 18-135 monté sur le 7D à quelqu'un qui n'était pas chargé, pour passer le contrôle, et j'ai mis mes deux porte-monnaie (un pour les dollars et un pour les euros) de chaque côté de l'élastique... du slip (je n'avais pas de poche : grosse erreur !). Mon bagage ne pesant plus que 11 kg et des poussières, je passe, je récupère mon boîtier (merci, monsieur l'inconnu, pour le coup de main). Mais lorsque je passe le portique de sécurité, ça sonne de partout : oups, les porte-monnaie !  Embarrassé Je les enlève de mon sous-vêtement, sous les yeux de la dame près du portique qui m'annonce aussitôt : "Ah, là, madame; je suis obligée de vous fouiller complètement !". Bref, je suis arrivée en salle d'embarquement avec seulement 15 minutes d'avance ! J'en connais un qui devait se demander ce que je pouvais bien fabriquer !!

   Les motifs d'inquiétude n'étaient pas terminés pour Philippe. Rashid, comme à son habitude, n'avait pas confirmé sa présence à l'aéroport pour notre arrivée... Moi, je suis rôdée et j'ai une totale confiance en Rashid, mais c'est vrai que c'est un peu cavalier de la part d'un guide surtout s'il y a un nouveau client. Nous sommes arrivés à Nairobi avec 30 minutes d'avance et, en attendant les bagages, Philippe se demandait toujours si Rashid allait être là ! Mais il était bien là, fidèle au rendez-vous, en avance comme d'habitude ! Nous lui avons quand même fait un sermon... qui l'a bien fait rigoler ! Nous avons rejoint Olumara Camp, mon petit camp habituel que j'adore. Après des retrouvailles très chaleureuses avec Josh, le responsable du restaurant et du bar, et Amfred, qui s'occupe des tentes, nous étions fins prêts pour la savane !

   Je vous invite donc dans le 4x4, avec la complicité de Philippe qui pourra compléter le carnet selon son envie. J'ai décidé de ne pas faire un récit chronologique, mais un récit par thème, en essayant de varier (un thème chat, un thème pas chat). J'ai bien dit "en essayant", car vous le savez bien : les félins et moi, c'est une grande histoire d'amour !

Journalisée
Castafiores
Buffle - Big Five
*
Hors ligne Hors ligne

Sexe: Femme
Messages: 4 915


Localisation :
Nancy


« Répondre #1 le: 25 Février 2017 à 00:27:30 »

1er épisode : les bébés léopards

Hey, what did you expect ? Bien sûr que je commence avec des bébés léopards !  Tire la langue

Quelques jours avant le départ, j'avais vu sur la page Facebook de Jackson Naurori des photos d'une femelle léoparde avec un ou deux tout petits. La photo de la maman me laissait perplexe : elle ressemblait à Miss Kenya, mais semblait beaucoup plus fine. On m'a dit qu'il ne s'agissait pas d'elle, mais d'une dame léo. nommée Kaboso. Qu'à cela ne tienne, il y avait des tout jeunes bébés léo. et c'était l'essentiel. Restait à les trouver...

Sur place, Rashid se met en chasse. Le 4 septembre, vers 18 heures, il repère un 4x4 bien planqué dans un ravin. C'est un véhicule d'Intrepids, avec deux clients à l'intérieur, qui ne font pas de photos. Ils refusent de nous donner des informations, mais pour nous c'était clair : étant donné l'heure et le temps qu'il leur fallait pour retourner à leur camp, bien plus éloigné que le nôtre, il y avait du lourd, certainement du bébé léo.
Le lendemain, nous décidons de partir très tôt pour être les premiers sur place. Nous partons à 5h50. Non loin de l'emplacement de la veille, nous voyons un autre véhicule arriver... celui d'Intrépids... qui a accéléré pour reprendre sa place. C'était de bonne guerre et ça nous confortait dans notre bonne impression.

Les photos du 5 septembre ont été bien maigres, mais nous avions trouvé la cache des bébés et nous étions ravis !  vuvuzela

1. Nous n'avons pas eu mieux, notre place étant en contrebas et pas en face de la cachette


2. La maman


3. Pour vous donner une idée d'ensemble, en étant en face (photo prise un autre jour) à mi-hauteur du ravin. Lorsque la maman s'éloignait, les petits se planquaient dans les trous des racines des arbres et ils étaient indétectables.
Journalisée
vinnylove
Membre d'honneur
*
Hors ligne Hors ligne

Sexe: Homme
Messages: 8 823


Localisation :
La Dombes, près de Lyon

COW AWARD :
COW GRAPHISTE

COW AWARD :
AMAZING NAMIBIA


« Répondre #2 le: 25 Février 2017 à 07:19:35 »

belle première rencontre et joli portrait en 2  Yes
Journalisée

Je préfère le vin d'ici à l'eau de là - Francis Blanche
phlippe_14
Lion
*
Hors ligne Hors ligne

Sexe: Homme
Messages: 125

Localisation :
Arcachon


« Répondre #3 le: 25 Février 2017 à 10:25:45 »

Ha, enfin !!! On n'y croyait plus ! Cela va me rappeler de bons souvenirs, et ça démarre bien !!

Ps : le titre du carnet est, hélas, tellement vrai !!
Journalisée
Amarula
Buffle - Big Five
*
Hors ligne Hors ligne

Sexe: Homme
Messages: 1 326


Localisation :
78


WWW
« Répondre #4 le: 25 Février 2017 à 10:36:06 »

Houlala, les tracas du transport aérien se perpétuent…

Wow ! Ça commence fort.
Je sens que je vais pouvoir assouvir mon manque de léos dans ce carnet Sourire
Journalisée

I'd rather be roaming in the bush
genir
Buffle - Big Five
*
Hors ligne Hors ligne

Sexe: Homme
Messages: 1 071


Localisation :
Castillon en Auge (14)


« Répondre #5 le: 25 Février 2017 à 10:41:08 »

Super la 2 Aime Aime J'aime cela commence fort Victoire
Journalisée
rjulie95
Eléphant
*
Hors ligne Hors ligne

Sexe: Homme
Messages: 474


Localisation :
Cergy


WWW
« Répondre #6 le: 25 Février 2017 à 11:29:39 »

ça commence très fort ! Par contre ils sont pas partageurs dans le Mara, c'est commun ce comportement ?
Journalisée

Régis
-- http://en-voyages.fr
-- Le pardon libère l'âme, il fait disparaître la peur. C'est pourquoi le pardon est une arme si puissante" #Madiba
-- I am not African because I was born in Africa but because Africa was born in me Kwame Nkrumah
Castafiores
Buffle - Big Five
*
Hors ligne Hors ligne

Sexe: Femme
Messages: 4 915


Localisation :
Nancy


« Répondre #7 le: 25 Février 2017 à 12:08:13 »

Par contre ils sont pas partageurs dans le Mara, c'est commun ce comportement ?

Ca arrive ; ça dépend des guides. Parfois, le partage des infos est spontané, même avec des guides qui ne connaissent pas le tien ; parfois, ils se la jouent solo et font semblant de n'avoir rien vu.
Journalisée
flying1
Buffle - Big Five
*
Hors ligne Hors ligne

Sexe: Homme
Messages: 5 555


Localisation :
Luxembourg


WWW
« Répondre #8 le: 25 Février 2017 à 12:25:46 »

Une nouvelle aventure de Martine chez les informaticiens morts, j'embraye avec vous!  vuvuzela

Et à raison car ça commence fort!  Sourire
Journalisée

Castafiores
Buffle - Big Five
*
Hors ligne Hors ligne

Sexe: Femme
Messages: 4 915


Localisation :
Nancy


« Répondre #9 le: 25 Février 2017 à 12:33:49 »

Une nouvelle aventure de Martine chez les informaticiens morts, j'embraye avec vous!  vuvuzela


Non, chez les bouffeurs d'informaticiens pas encore morts (j'ai une hyène notamment sur une proie vivante !). Tire la langue
Journalisée
flying1
Buffle - Big Five
*
Hors ligne Hors ligne

Sexe: Homme
Messages: 5 555


Localisation :
Luxembourg


WWW
« Répondre #10 le: 25 Février 2017 à 12:48:56 »

Non, chez les bouffeurs d'informaticiens pas encore morts (j'ai une hyène notamment sur une proie vivante !). Tire la langue

tu repousses toujours la cruauté plus loin on dirait!  Tire la langue
Journalisée

phlippe_14
Lion
*
Hors ligne Hors ligne

Sexe: Homme
Messages: 125

Localisation :
Arcachon


« Répondre #11 le: 25 Février 2017 à 13:42:55 »

Je peux confirmer que Martine est surnommée Cruéla à Mara !
Journalisée
NamiBird
Léopard
*
Hors ligne Hors ligne

Sexe: Homme
Messages: 753


Localisation :
Ile de France


« Répondre #12 le: 25 Février 2017 à 18:52:39 »

Ps : le titre du carnet est, hélas, tellement vrai !!

Bonjour, je me joins à vous pour lire vos aventures.
Moi aussi, j'ai déploré les troupeaux à perte de vue => moins d'herbe pour les herbivores "sauvages" => moins de carnivore etc. J'ai fait une photo où les vaches occupent 180 degrés de notre horizon! Je me suis promis de ne plus y retourner.  Non En discutant avec Tony Crocetta, j'ai appris qu'il connaissait bien la zone affectée par ces troupeaux, et qu'il y avait moyen de trouver notre bonheur ailleurs dans le Mara.
Journalisée
Castafiores
Buffle - Big Five
*
Hors ligne Hors ligne

Sexe: Femme
Messages: 4 915


Localisation :
Nancy


« Répondre #13 le: 25 Février 2017 à 19:11:44 »

Bonjour, je me joins à vous pour lire vos aventures.
Moi aussi, j'ai déploré les troupeaux à perte de vue => moins d'herbe pour les herbivores "sauvages" => moins de carnivore etc. J'ai fait une photo où les vaches occupent 180 degrés de notre horizon! Je me suis promis de ne plus y retourner.  Non En discutant avec Tony Crocetta, j'ai appris qu'il connaissait bien la zone affectée par ces troupeaux, et qu'il y avait moyen de trouver notre bonheur ailleurs dans le Mara.

Le problème est que nous avons été embêtés notamment entre Double Crossing et Musiara : si on enlève cette zone, ça devient compliqué, même si c'était surtout concentré vers Double crossing.
Journalisée
Castafiores
Buffle - Big Five
*
Hors ligne Hors ligne

Sexe: Femme
Messages: 4 915


Localisation :
Nancy


« Répondre #14 le: 26 Février 2017 à 00:09:55 »

Le lendemain, 6 septembre, nous allons voir les bébés l'après-midi. La séance photo n'est pas encore top. Les petits sont de sortie avec maman, mais il y a toujours des branches qui gênent.

4. Nous avons quand même les deux petits au milk-bar


5.



6. Après le déjeuner, les petits se mettent à jouer


Journalisée
Pages: [1] 2 3 ... 14   Haut de page
  Imprimer  
 
Aller à:  

Propulsé par MySQL Propulsé par PHP Powered by SMF 1.1.4 | SMF © 2006, Simple Machines LLC
TinyPortal v0.9.7 © Bloc
Reproduction des textes et photos contenus dans ce site strictement interdite.
© 2006-2017 Colors Of WildLife.

XHTML 1.0 Transitionnel valide ! CSS valide !
Page générée en 0.311 secondes avec 23 requêtes.

Google a visité cette page 15 Mai 2017 à 18:31:28