Colors Of WildLife  
Colors Of WildLife
Le forum des grands espaces sauvages africains

 
04 Décembre 2022 à 19:13:46 *
Bienvenue, Invité. Veuillez vous connecter ou vous inscrire.

Connexion avec identifiant, mot de passe et durée de la session
Nouvelles: Elisez le photographe COW de l'année 2016
 
  Accueil FORUM Aide Galeries photos Identifiez-vous Inscrivez-vous  
Pages: [1] 2 3   Bas de page
  Imprimer  
Auteur Fil de discussion: Avoir un beau bokeh  (Lu 18577 fois)
Castafiores
Buffle - Big Five
*
Hors ligne Hors ligne

Sexe: Femme
Messages: 5 661


Localisation :
Nancy


« le: 20 Novembre 2014 à 22:27:07 »

Bonsoir,

Je reviens sur mon problème de bokeh avec le Canon 70-200 f2,8 (version II, IS). J'ai souvent un bokeh qui ressemble davantage à du brouillé (hideux) qu'à du flou. Je vais vous donner quelques exemples en comparant les objectifs avec les exifs : peut-être que vous mettrez le doigt sur quelque chose qui m'échappe. Tout a été pris en mode Priorité ouverture et aucune retouche n'a été faite.

1. Bokeh harmonieux, avec le Sigma 120-400 : f5,6 ; 400 mm ; correction d'expo. + 1/3 ; Iso 320 ; vitesse 1/800 ; mesure évaluative


2. Bokeh pas génial, mais pas hideux : Sigma 120-400 : f5,6 ; 297 mm ; correction d'expo. + 1/3 ; Iso 640 ; vitesse : 1/500 ; mesure spot


3. Quelques minutes après : bokeh hideux : Canon 70-200 : f2,8 ; 200 mm ; Iso 640 ; vitesse  1/2500 ; mesure évaluative


4. Idem : Canon 70-200 : f2,8 ; 200 mm ; Iso 640 ; vitesse  1/1250 ; mesure évaluative


5. A titre d'exemple, avec pas mal d'herbes et de feuilles rapprochées : bokeh harmonieux : Canon 18-135 : f5,6 ; 87 mm ; isos 800 ; correction d'expo + 1/3 ; vitesse 1/320 ; mesure évaluative
Journalisée
Castafiores
Buffle - Big Five
*
Hors ligne Hors ligne

Sexe: Femme
Messages: 5 661


Localisation :
Nancy


« Répondre #1 le: 20 Novembre 2014 à 22:44:02 »

J'ai quand même quelques photos avec un beau bokeh sur le canon 70-200, mais ce n'est pas souvent.
6. f2,8 ; 182 mm ; iso 800 ; vitesse 1/1000 ; mesure évaluative (les herbes et arbres fouillis sont pourtant tout proches dans cet exemple)
Journalisée
roboisdesbains
Eléphant
*
Hors ligne Hors ligne

Messages: 420


WWW
« Répondre #2 le: 20 Novembre 2014 à 22:47:32 »

Bonjour,

Quelques infos sympas ici :

http://apprendre-la-photo.fr/profondeur-de-champ-flou-darriere-plan-bokeh/

Qui se concluent ainsi :

  • plus l’ouverture est grande, plus la profondeur de champ est faible.
  • plus votre arrière-plan est éloigné de votre sujet, plus cet arrière-plan va être flou.
  • plus vous êtes proches du sujet, plus la profondeur de champ est faible.
  • plus la longueur focale est importante, plus la profondeur de champ est faible.

La qualité des optiques et des formules (nombre de lentilles, traitement de surface…) doit aussi jouer. Certains objectifs ont une réputation tout à fait particulière pour obtenir un exceptionnel bokeh… (exemple Nikkor f2/200mm)
Journalisée
Mintou
Buffle - Big Five
*
Hors ligne Hors ligne

Sexe: Femme
Messages: 4 600


Localisation :
BXL

COW AWARD :
ATMOSPHERE


WWW
« Répondre #3 le: 20 Novembre 2014 à 23:02:53 »

Je pensais écrire +/- la même chose  Clin d'oeil

les lionceaux étant près de sol et visiblement au bas d'une pente pas facile d'avoir un beau bokeh dans ces conditions  Triste
Journalisée

ojeff
Buffle - Big Five
*
Hors ligne Hors ligne

Sexe: Homme
Messages: 2 814


Localisation :
Région de Montpellier

CARNETISTE AFRICA
DE L'ANNEE


COW AWARD :
EXPLOSIF MARA


WWW
« Répondre #4 le: 20 Novembre 2014 à 23:12:34 »

Pour la série sur les lions, le soleil qui éclaire de façon très contrastée et irrégulière l'arrière-plan nuit à l'homogénéité du Bokeh et attire le regard ce qui explique le rendu peu esthétique. Pour les oiseaux, ils sont sur un support en hauteur et donc l'arrière plan n'est peut être pas si proche que cela ce qui améliore le Bokeh.
Dans l'idéal, Le mieux serait de comparer avec les photos obtenus par un autre photographe présent pour voir s'il s'en est mieux tiré dans ces circonstances.
Jerome
Journalisée

Jérôme Guillaumot   -    Mon site web
kukama
Buffle - Big Five
*
Hors ligne Hors ligne

Sexe: Femme
Messages: 1 544


Localisation :
South of France, so far from Africa.....


« Répondre #5 le: 21 Novembre 2014 à 02:37:21 »

Je ne suis pas certaine que le beau ou moche bokeh soit lié à la marque de l objectif, mais plutôt en lien avec les conditions de prise de vue,

 Bisous
Journalisée

I love Ze Bush....
chris Jek
Buffle - Big Five
*
Hors ligne Hors ligne

Sexe: Homme
Messages: 1 712


Localisation :
Pieds dans la poussière, tête dans les étoiles...


WWW
« Répondre #6 le: 21 Novembre 2014 à 05:32:21 »

IL me semble que ton exemple d'oiseaux parle de lui-même. Apparemment, le ratio distance de map/distance entre sujet et arrière plan est beaucoup plus grand avec les oiseaux qu'avec les lions, ce qui explique en partie la différence de bokeh.

Par ailleurs, ce n'est pas tant la marque de l'objo qui fait sa différence, selon mon humble expérience, que sa qualité et son ouverture. J'ai pris les mêmes photos avec une focale fixe 400 mn f2,8 de Canon et avec mon zoom 100/400 f5.6. Même éclairage, même scène, et l'un donne un bokeh somptueux lorsque l'autre est nettement moins beau.

Mais l'essentiel, c'est quand même ton oeil pour choisir la qualité de l'arrière-plan. Pour les herbes au soleil derrière les lions, je suis d'accord avec Jérôme, c'est juste l'arrière plan et son éclairage qui sont moches. Je pense qu'aucun objectif ne peut corriger ça. Un beau bokeh c'est d'abord une surface relativement homogène en terme d'éclairage.
Journalisée

Au début, j'allais en brousse pour chercher des animaux. Pas toujours facile. Maintenant, j'y vais pour chercher des lumières. Encore plus dur!
Mon site: http://chrisjek.photodeck.com/
acinonyx
Buffle - Big Five
*
Hors ligne Hors ligne

Sexe: Homme
Messages: 1 657


Localisation :
Rêves, Belgique

COW AWARD :
KENYA EXPERT


WWW
« Répondre #7 le: 21 Novembre 2014 à 08:11:20 »

Le 70 200 2.8 II est une optique magnifique mais étant donné sa relative courte focale pour l'animalier, on n'obtiendra de magnifiques bokehs, même à grande ouverture, que sur des sujets vraiment proches. Par ailleurs le Full Frame est un sérieux atout...
Journalisée

Pour s'endormir, le mouton ne peut compter que sur lui-même...
Castafiores
Buffle - Big Five
*
Hors ligne Hors ligne

Sexe: Femme
Messages: 5 661


Localisation :
Nancy


« Répondre #8 le: 21 Novembre 2014 à 09:20:49 »

Merci à tous ! Donc, rien d'anormal, a priori. Je m'inquiétais en raison de l'aspect brouillé du bokeh et je me demandais si j'étais tombée sur un objectif défectueux, puisque le 70-200 est réputé pour la qualité de son bokeh. Donc, pour avoir un beau bokeh : sujet le plus proche possible, arrière-plan bien dégagé, grande ouverture et grande focale. En ayant un 2e boitier, je pourrai utiliser chaque objectif à ses capacités maximales au bon moment.
Journalisée
musungu
Buffle - Big Five
*
Hors ligne Hors ligne

Sexe: Homme
Messages: 2 886


Localisation :
Nord (... de la France)

Jaune


WWW
« Répondre #9 le: 21 Novembre 2014 à 09:37:41 »

Bonjour Martine,

Je rajouterai à ce que dit Chris Jek (cf le ratio entre distance du sujet et distance de l'arrière plan) qu'il ne faut pas oublier que si tu fais le point sur le sujet, la zone de netteté se répartit entre 33% devant le sujet et 66 % derrière le sujet. Ce qui tend à rendre l'arrière plan net sur une distance sensiblement plus longue, ce qui explique que le bokeh est plus beau quand l'arrière plan est éloigné du sujet.

Pour info, je place ci dessous un outil un peu ancestral de calcul de la profondeur de champ. Il s'agit de gabarit à découper (ça ressemble un peu au calendrier des gynéco, le cercle intérieur tourne par rapport au cercle extérieur). Je l'ai configuré pour 70 mm et 200mm, avec un capteur APSC (cercle de confusion 0.025 mm). On se rend bien compte que si, en 70 mm f/4 par exemple), on fait la mise au point à 30m, c'est net jusqu'à 20m devant, mais 50 m derrière.

Cet outil montre aussi clairement que tu auras plus de profondeur de champ en focale courte qu'en longue focale, et que plus le sujet est élogné, plus la profondeur de champ augmente. Illustration donc de ce qui a été fort justement indiqué plus haut.

Journalisée

ojeff
Buffle - Big Five
*
Hors ligne Hors ligne

Sexe: Homme
Messages: 2 814


Localisation :
Région de Montpellier

CARNETISTE AFRICA
DE L'ANNEE


COW AWARD :
EXPLOSIF MARA


WWW
« Répondre #10 le: 21 Novembre 2014 à 11:13:52 »


Bravo Musungu pour cet outil intelligent !

Je rajouterai à ce que dit Chris Jek (cf le ratio entre distance du sujet et distance de l'arrière plan) qu'il ne faut pas oublier que si tu fais le point sur le sujet, la zone de netteté se répartit entre 33% devant le sujet et 66 % derrière le sujet.

Mais rappelons également que cette règle 1/3 devant et 2/3 derrière n'est pas valable dans toutes les circonstances. 2 exemples :
Au 300mm avec un APS-C à f/4 et à 15 mètres de distance, la profondeur de champ est de 24 cm de netteté devant et 25 cm derrière (quasiment 50/50).
En revanche, avec les même paramètres au 70mm (au lieu du 300mm) on est à 3,5 m de netteté devant et 6,6 m derrière ; très proche de la règle des 1/3 2/3.

Mais cela confirme qu'il est très difficile d'obtenir un fond flou avec une moyenne focale à des distances normales de safari.

Jérôme
Journalisée

Jérôme Guillaumot   -    Mon site web
Amarula
Buffle - Big Five
*
Hors ligne Hors ligne

Sexe: Homme
Messages: 1 417


Localisation :
78


WWW
« Répondre #11 le: 21 Novembre 2014 à 12:04:56 »

Mais l'essentiel, c'est quand même ton oeil pour choisir la qualité de l'arrière-plan. Pour les herbes au soleil derrière les lions, je suis d'accord avec Jérôme, c'est juste l'arrière plan et son éclairage qui sont moches. Je pense qu'aucun objectif ne peut corriger ça. Un beau bokeh c'est d'abord une surface relativement homogène en terme d'éclairage.

Je suis tout à fait d'accord avec ça. Je rajoute que des points de lumière ou de couleur bien noyés dans le flou peuvent aussi donner un effet très chouette sur l'arrière plan.

L'outil très pratique de Musungu permet de connaitre la profondeur de "champ net".
Mais à mon avis le bokeh ne commence pas là où la netteté s'arrête… Pour parler de bokeh, il ne suffit pas d'être dans le "pas net", mais il faut être dans le "très flou" Clin d'oeil

L'avantage avec la visée reflex, c'est qu'il n'y a pas de surprise avec le bokeh : tu vois dans le viseur ce que la photo sera à pleine ouverture. Et quand on est à pleine ouverture, le nombre de lamelles du diaph' n'a pas d'influence. C'est quand on commence à fermer le diaph que l'effet du bokeh peut être modifié. Mais comme la profondeur de champ augmente, il faut aussi que le ratio (distance arrière plan ÷ distance sujet) diminue (et/ou qu'on se rapproche du sujet, donc).

Je dis peut-être une annerie naïve, mais qu'est-ce qui justifierai qu'à 200mm et pleine ouverture un 70-200/2.8 puisse avoir un bokeh vraiment différent — dans les mêmes conditions de prise de vue — qu'un autre 70-200/2.8, 80-200/2.8 ou 200/2.8.

A+
Journalisée

I'd rather be roaming in the bush
ojeff
Buffle - Big Five
*
Hors ligne Hors ligne

Sexe: Homme
Messages: 2 814


Localisation :
Région de Montpellier

CARNETISTE AFRICA
DE L'ANNEE


COW AWARD :
EXPLOSIF MARA


WWW
« Répondre #12 le: 21 Novembre 2014 à 12:39:25 »

Il y a aussi ça pour faire les calculs. Il faut avoir un ordi par opposition à l'outil "tout terrain" de Musungu
http://www.galerie-photo.com/profondeur_de_champ_calcul.html
http://35mm-compact.com/photographie/calculateur-profondeur-de-champ.htm

On peut également calculer "l'hyperfocale", question soulevée par Kukama dans un post récent

Jérôme
Journalisée

Jérôme Guillaumot   -    Mon site web
ojeff
Buffle - Big Five
*
Hors ligne Hors ligne

Sexe: Homme
Messages: 2 814


Localisation :
Région de Montpellier

CARNETISTE AFRICA
DE L'ANNEE


COW AWARD :
EXPLOSIF MARA


WWW
« Répondre #13 le: 21 Novembre 2014 à 12:45:27 »

Je dis peut-être une annerie naïve, mais qu'est-ce qui justifierai qu'à 200mm et pleine ouverture un 70-200/2.8 puisse avoir un bokeh vraiment différent — dans les mêmes conditions de prise de vue — qu'un autre 70-200/2.8, 80-200/2.8 ou 200/2.8.

Idem, je ne vois pas d'explication optique. Mais cepedant tous les objectifs ne subissent pas les même traitement et qu'ils n'ont pas tous au final la même qualité ni le même rendu et que cela a peut-être un effet également sur la "qualité" du flou de bokeh.

Jérôme
Journalisée

Jérôme Guillaumot   -    Mon site web
francky4_
Buffle - Big Five
*
Hors ligne Hors ligne

Sexe: Homme
Messages: 2 583


Localisation :
Paris - France


« Répondre #14 le: 21 Novembre 2014 à 12:51:42 »

Idem, je ne vois pas d'explication optique. Mais cepedant tous les objectifs ne subissent pas les même traitement et qu'ils n'ont pas tous au final la même qualité ni le même rendu et que cela a peut-être un effet également sur la "qualité" du flou de bokeh.

Jérôme

Surtout sur le maximum du range où la qualité n'est pas toujours optimum.

F
Journalisée

Pages: [1] 2 3   Haut de page
  Imprimer  
 
Aller à:  

Propulsé par MySQL Propulsé par PHP Powered by SMF 1.1.4 | SMF © 2006, Simple Machines LLC
TinyPortal v0.9.7 © Bloc
Reproduction des textes et photos contenus dans ce site strictement interdite.
© 2006-2022 Colors Of WildLife.

XHTML 1.0 Transitionnel valide ! CSS valide !
Page générée en 0.089 secondes avec 24 requêtes.

Google a visité cette page 24 Novembre 2022 à 19:58:37