Colors Of WildLife  
Colors Of WildLife
Le forum des grands espaces sauvages africains

 
28 Novembre 2020 à 02:57:30 *
Bienvenue, Invité. Veuillez vous connecter ou vous inscrire.

Connexion avec identifiant, mot de passe et durée de la session
Nouvelles: Elisez le photographe COW de l'année 2016
 
  Accueil FORUM Aide Galeries photos Identifiez-vous Inscrivez-vous  
Pages: [1]   Bas de page
  Imprimer  
Auteur Fil de discussion: Maternage chez les jeunes chimpanzés femelles  (Lu 915 fois)
fdupraz
Buffle - Big Five
*
Hors ligne Hors ligne

Sexe: Homme
Messages: 2 006


Localisation :
Bras, Var

COW AWARD :
EXPERT EN CETACES


WWW
« le: 26 Décembre 2010 à 13:14:47 »

Encore un article très intéressant sur le comportement des jeunes chimpanzés, encore une fois très peu différents de l'homme.

Source: Maxisciences

Publiée cette semaine dans la revue Current Biology, une étude américaine de longue haleine sur un groupe de chimpanzés sauvages d'Ouganda montre que les jeunes femelles, contrairement aux mâles, utilisent des bâtons comme de véritables poupons.

Un simple bâton, trimballé avec soi 99% du temps, jusque dans le nid nocturne - quand ce n'est pas dans un nid construit spécialement pour lui - et parfois affectueusement élevé à bout de bras, comme on le fait avec un bébé pour l'amuser : c'est plus de 100 occurrences de ces comportements qu'ont observé et suivi durant 14 années d'études d'un groupe de chimpanzés du Parc National de Kibale (Ouganda), les chercheurs Sonya M. Kahlenberg et Richard W. Wrangham, de l'Université d'Harvard.

Faits troublants : premièrement, ce comportement n'est quasiment observé que chez les jeunes femelles (les mâles utilisant des bâtons plutôt pour fouiller ou se chamailler), avant qu'elles n'aient leur premier vrai bébé. Deuxièmement, ce type de jeu n'est pratiquement signalé que dans cette communauté ougandaise de chimpanzés, et pas dans d'autres groupes.

Selon les chercheurs, il y aurait donc une origine véritablement biologique à la différence de comportement ludique entre les deux sexes : les petites femelles imitent spontanément leurs mères. Cependant, une influence sociale et même culturelle serait également impliquée dans ce comportement, si localisé. Enfin, toutes ces notions s'appliqueraient bien sûr à l'être humain, chez qui ces caractéristiques sont universellement constatées à travers les différentes populations du monde.

Journalisée

Pages: [1]   Haut de page
  Imprimer  
 
Aller à:  

Propulsé par MySQL Propulsé par PHP Powered by SMF 1.1.4 | SMF © 2006, Simple Machines LLC
TinyPortal v0.9.7 © Bloc
Reproduction des textes et photos contenus dans ce site strictement interdite.
© 2006-2020 Colors Of WildLife.

XHTML 1.0 Transitionnel valide ! CSS valide !
Page générée en 0.067 secondes avec 23 requêtes.

Google a visité cette page 03 Novembre 2020 à 02:43:26