Colors Of WildLife  
Colors Of WildLife
Le forum des grands espaces sauvages africains

 
09 Décembre 2023 à 15:22:25 *
Bienvenue, Invité. Veuillez vous connecter ou vous inscrire.

Connexion avec identifiant, mot de passe et durée de la session
Nouvelles: Découvrez la galerie critique photo
 
  Accueil FORUM Aide Galeries photos Identifiez-vous Inscrivez-vous  
Pages: 1 2 [3] 4   Bas de page
  Imprimer  
Auteur Fil de discussion: Namibie avril 2009  (Lu 17376 fois)
zabinouk
Buffle - Big Five
*
Hors ligne Hors ligne

Sexe: Femme
Messages: 7 318


Localisation :
Châtel-ST- Denis- Suisse

COW AWARD :
ZABIA ET SKENIA


« Répondre #30 le: 10 Décembre 2009 à 10:20:42 »

Pfff, des paysages à couper le souffle Yes Yes

en 82 y a un téléobjectif d'abandonner, si c'est canon, c'est quoi les coordonnées GPS que j'aille le récupérer Roulement d'yeux Tire la langue Grimaçant
Journalisée

"La vie de safari a quelque chose qui vous fait oublier tous les chagrins de la vie et vous donne 24h sur 24, l'impression de boire du champagne.
On est pénétré de la reconnaissance la plus profonde pour le fait de vivre"
 K. Blixen
vdmmic
Lion
*
Hors ligne Hors ligne

Sexe: Homme
Messages: 57

Localisation :
Vosges


« Répondre #31 le: 10 Décembre 2009 à 21:43:04 »

Le matin, après avoir vérifié sur les cartes les kms qui nous reste à faire avant le prochain ravitaillement, nous nous mettons  en route,  vers Orupembe, arrêt à la shop, c’est étonnant que ce soit à Purros ou ici, ils ne vendent que de la bière, pas d’eau, du cirage, un peu de farine, des allumettes et c’est à peu près tout.

94. 

95.
Journalisée
vdmmic
Lion
*
Hors ligne Hors ligne

Sexe: Homme
Messages: 57

Localisation :
Vosges


« Répondre #32 le: 10 Décembre 2009 à 21:46:12 »

Nous avons décidé de suivre la Khumib river et ensuite rejoindre l’Hoarusib river pour revenir sur Purros. Le début de la piste est dans le lit de la rivière puis monte sur une crête qui longe la rivière, le paysage est magnifique encadré par des montagnes aux reliefs particuliers. Nous nous arrêtons près d’un groupe de quelques cases, et à peine arrêtés un vieil Himba et son fils arrivent, nous échangeons quelque mots en langue Himba, j’en profite pour apprendre d’autres termes en désignant certains objets. Nous achetons quelques objets et nous laissons de l’eau et du sel.

96.

97.

98.

99.

Journalisée
vdmmic
Lion
*
Hors ligne Hors ligne

Sexe: Homme
Messages: 57

Localisation :
Vosges


« Répondre #33 le: 10 Décembre 2009 à 21:54:15 »


Nous quittons les bords de la Khumib et prenons une piste qui remonte dans la montagne avant de redescendre vers l’Hoarusib river. Distrait j’oublie de prendre une piste vers l’ouest , mais finalement je m’en rend compte. Sur les cartes Gps de tracks4africa , la piste où nous sommes n’est pas tracée mais sur les cartes par contre elle nous mène à l’Hoarusib un peu plus à l’est, donc on continue malgré tout. A peine arrivés dans le lit de l’Hoarusib que nous tombons sur des éléphants du désert, d’abord un groupe de 3 éléphants mâles puis sur le coté arrive un autre mâle plus âgé et déjà bien énervé. Nous n’hésitons pas, nous reculons jusqu’au bord de la rivière, il nous suit puis s’écarte sur l’autre rive et ne s’occupe plus de nous et s’éloigne d’un pas décidé. Les 3 autres trainent à l’arrière en plein milieu de la rivière, nous reprenons la piste en sens inverse pour rechercher l’autre piste qui traverse la montagne avant de redescendre vers l’Hoarusib. Là encore le paysage est magnifique la piste serpente dans les collines avec des vues à couper le souffle. Ca pays est magique. Nous nous arrêtons à un endroit pour discuter si on bivouaquent ici ou si on redescend sur Purros et son camp. Finalement la majorité souhaite redescendre sur Purros aujourd’hui. Hélas. Je serais bien resté là-haut. Arrivé à l’Hoarusib, je pars à pied pour repérer la trace car à cet endroit le sable est profond et je n’ai pas envie de me tromper de piste. Finalement, je trouve la bonne trace qui me permet de traverser facilement. La piste longe la rivière, nous découvrons des springboks, et dans le lit de la rivière des girafes que nous essayons d’approcher sans les déranger. Le paysage est superbe encore et toujours. Non loin de Purros nous longeons des campements Herrero et Himba, des enfants arrivent, nous engageons comme nous pouvons un dialoque avec une maman Herrero, il nous reste des bics et des cahiers que nous leur donnons. Au départ nous avions prévu de les déposer dans une école à Purros mais c’est la période de congé scolaire donc l’école est fermée.
Nous retraversons la rivière puis nous suivons la piste qui revient au camp dans une plaine recouverte de hautes herbes,d’une couleur sublime sous le soleil de fin de journée.

100.

101.

102.

103.

104.

105.

106.

107.

Journalisée
vdmmic
Lion
*
Hors ligne Hors ligne

Sexe: Homme
Messages: 57

Localisation :
Vosges


« Répondre #34 le: 10 Décembre 2009 à 21:59:41 »

109.

110.

111.

112.

113.

114.

115.

116.

117.

118.
Journalisée
Floflo
Buffle - Big Five
*
Hors ligne Hors ligne

Sexe: Femme
Messages: 10 690


Localisation :
Croissy-sur-Seine

Canon 7D - 70-200 2.8 IS - 500 4.0 IS

COW AWARD :
NAANKUSE


WWW
« Répondre #35 le: 11 Décembre 2009 à 12:13:19 »

eh ben!! dites donc c'est l'amour du risque les pistes que vous prenez... pour se perdre entre les bidons rouges et bleus, les passages bloqués etc vous n'avez pas pris les pistes "classiques" et tant mieux pour nous car les paysages sont à tomber  J'aime
comme dit Vinny ça donne sacrément envie d'y retourner  Indécis
Journalisée

Floflo

On peut juger de la grandeur d'une nation par la façon dont les animaux y sont traités - Mahatma Gandhi
vdmmic
Lion
*
Hors ligne Hors ligne

Sexe: Homme
Messages: 57

Localisation :
Vosges


« Répondre #36 le: 11 Décembre 2009 à 12:32:18 »

Ce n'est pas si risqué que cela. Se perdre , c'est quasi impossible, on a un Gps avec des cartes très précises et l'on a des cartes papier très précises également. Le reste, il faut économiser la mécanique, jouer avec la pression des pneus pour ne pas crever tous les 50KMs. Prévoir la nourriture et l'eau avec de la marge au cas où l'on resterait coincé.
Ne pas être distrait aussi, cela c'est plus difficile car le paysage est tellement superbe.
Je suis vraiment tombé amoureux de 2 régions le Damaraland et le Kaokoland. C'est encore la vraie nature sauvage avec une faune pas toujours facile à approcher mais tellement passionnante.
Là je suis en train de préparer un itinéraire pour 18 jours fin août 2010 avec la traversée du Messum crater, le Doros crater. On va aussi explorer une ancienne piste qui traverse les montagnes entre la vallée de Hartmann et de Marienfluss.
Journalisée
Mintou
Buffle - Big Five
*
Hors ligne Hors ligne

Sexe: Femme
Messages: 4 600


Localisation :
BXL

COW AWARD :
ATMOSPHERE


WWW
« Répondre #37 le: 11 Décembre 2009 à 14:34:58 »

Magnifiques paysages, bien plus vert qu'au mois de septembre  J'aime J'aime J'aime et visiblement les pistes plus mouvementées aussi   Clin d'oeil
Je suis vraiment tombé amoureux de 2 régions le Damaraland et le Kaokoland. C'est encore la vraie nature sauvage avec une faune

j'ai aussi adorée ces 2 régions, encore tellement sauvage  J'aime
Journalisée

Floflo
Buffle - Big Five
*
Hors ligne Hors ligne

Sexe: Femme
Messages: 10 690


Localisation :
Croissy-sur-Seine

Canon 7D - 70-200 2.8 IS - 500 4.0 IS

COW AWARD :
NAANKUSE


WWW
« Répondre #38 le: 11 Décembre 2009 à 15:28:21 »

itou 2 régions que j'ai adoré  Yes
Journalisée

Floflo

On peut juger de la grandeur d'une nation par la façon dont les animaux y sont traités - Mahatma Gandhi
vinnylove
Buffle - Big Five
*
Hors ligne Hors ligne

Sexe: Homme
Messages: 8 964


Localisation :
La Dombes, près de Lyon

COW AWARD :
COW GRAPHISTE

COW AWARD :
AMAZING NAMIBIA


« Répondre #39 le: 11 Décembre 2009 à 17:21:33 »

Ce n'est pas si risqué que cela. Se perdre , c'est quasi impossible, on a un Gps avec des cartes très précises et l'on a des cartes papier très précises également. Le reste, il faut économiser la mécanique, jouer avec la pression des pneus pour ne pas crever tous les 50KMs. Prévoir la nourriture et l'eau avec de la marge au cas où l'on resterait coincé.
Ne pas être distrait aussi, cela c'est plus difficile car le paysage est tellement superbe.

ouais c'est quand même pas donné à tout le monde d'aller se balader dans ces coins là.
Heureusement d'ailleurs  Clin d'oeil
Ca c'est le vrai Kaokoland, quelle beauté ! seuls au monde, quel bonheur !
Vous étiez en convoi à combien ?
Journalisée

Je préfère le vin d'ici à l'eau de là - Francis Blanche
vdmmic
Lion
*
Hors ligne Hors ligne

Sexe: Homme
Messages: 57

Localisation :
Vosges


« Répondre #40 le: 11 Décembre 2009 à 19:13:33 »

Non, pas en convoi, cette année, on était juste deux 4X4. L'année précédente nous étions seuls.
On prend toujours un téléphone satellite avec.

Journalisée
Laurent Renaud
Buffle - Big Five
*
Hors ligne Hors ligne

Sexe: Homme
Messages: 4 014


Samburu

REPORTER DE L'ANNEE

COW AWARD :
TANZANIA BOOK


« Répondre #41 le: 11 Décembre 2009 à 19:20:54 »

Je disais récemment que je ne retournerai pas en Namibie sauf pour faire ce que vous avez fait.

Ces deux régions sont une véritable invitation au voyage et ton carnet aussi.  J'aime  J'aime

Bravo   Yes
Journalisée

Canon 30D et 100 - 400
Canon 30D et 24 - 70
vdmmic
Lion
*
Hors ligne Hors ligne

Sexe: Homme
Messages: 57

Localisation :
Vosges


« Répondre #42 le: 12 Décembre 2009 à 10:38:02 »

Le matin , nous nous arrêtons au shop de Purros, l’enfant va mieux et le bras recousu aussi. Les personnes me proposent de rester pour soigner leurs troupeaux et eux aussi par la même occasion.

118.
119. camp de Purros

120. Herrero en costume de l'époque victorienne
Journalisée
vdmmic
Lion
*
Hors ligne Hors ligne

Sexe: Homme
Messages: 57

Localisation :
Vosges


« Répondre #43 le: 12 Décembre 2009 à 10:40:59 »

Nous reprenons la route, plutôt la piste en direction de Sesfontein, aujourd’hui nous avons décidé de loger au fort si il y a encore de la place. La piste est plus difficile que l’année précédente, les pluies ont du être assez violentes ici. Nous quittons la piste pour rentrer dans la vallée de l’Obias river pour revenir par l’Hoanib , nous nous arrêtons à la colline Leopard Hill. Nous n’y avons jamais vu de léopard, juste des oryx et des springboks. Au sommet encore un bidon rouge avec un vieux téléphone.

120.

121. Fairy circles

122. Sommet de Leopard Hill
Journalisée
vdmmic
Lion
*
Hors ligne Hors ligne

Sexe: Homme
Messages: 57

Localisation :
Vosges


« Répondre #44 le: 12 Décembre 2009 à 11:03:10 »

Nous continuons jusqu’à la petite arche rocheuse avant de pénétrer dans un canyon assez étroit. Nous avons parcouru 500 mètres quand nous apercevons au-dessus des herbes 2 paires d’oreilles dressées qui disparaissent rapidement derrière les rochers au fond du canyon. Nous prévenons les autres et nous nous arrêtons à la fin du canyon. Je sors de la voiture avec le télé, et j’aperçois 2 lionnes qui montent tranquillement dans la montagne. L’une d’elles porte un collier émetteur. Les lions du désert sont suivis par un vétérinaire qui les surveille, les équipe de collier, étudie leur comportement et essaie d’éviter les conflits avec les communautés locales en les capturant et les relocalisant si nécessaire. Jetez un œil sur le site www.desertlion.info/
. Pour le moment ils ont des problèmes avec des lions sur Purros. Voir sur le site, dans les news.

La lionne avec le collier s’arrête et s’assied juste à l’entrée d’un petite grotte dans le rocher et nous observe. Peu de temps après, elles disparaissent au sommet de la montagne. Nous sommes super contents d’avoir vu ces fameux lions du désert.

123.

124.

125.

126.


Journalisée
Pages: 1 2 [3] 4   Haut de page
  Imprimer  
 
Aller à:  

Propulsé par MySQL Propulsé par PHP Powered by SMF 1.1.4 | SMF © 2006, Simple Machines LLC
TinyPortal v0.9.7 © Bloc
Reproduction des textes et photos contenus dans ce site strictement interdite.
© 2006-2023 Colors Of WildLife.

XHTML 1.0 Transitionnel valide ! CSS valide !
Page générée en 0.105 secondes avec 24 requêtes.

Google a visité cette page 24 Décembre 2022 à 06:14:14