Colors Of WildLife  
Colors Of WildLife
Le forum des grands espaces sauvages africains

 
17 Décembre 2018 à 07:28:55 *
Bienvenue, Invité. Veuillez vous connecter ou vous inscrire.

Connexion avec identifiant, mot de passe et durée de la session
Nouvelles: Découvrez la galerie critique photo
 
  Accueil FORUM Aide Galeries photos Identifiez-vous Inscrivez-vous  
Pages: [1]   Bas de page
  Imprimer  
Auteur Fil de discussion: Un Matin bonne heure (film franco-guinéen)  (Lu 2042 fois)
dric
Buffle - Big Five
*
Hors ligne Hors ligne

Sexe: Homme
Messages: 2 048


Localisation :
Saint-Etienne

La nature à l'état pur.

COW AWARD :
SAHARA PASSION


WWW
« le: 19 Juillet 2006 à 10:22:08 »

Voici un film que j'ai bien apprécier.

Un matin bonne heure

(Yaguine & Fodé)

Deux adolescents sillonnent Conakry dans l’espoir de gagner quelques sous, avant de s’embarquer clandestinement pour un voyage sans retour vers l’Europe. Une fiction librement inspirée de faits réels, qui met en lumière avec sensibilité le drame des migrations Sud-Nord.


C’est le début des vacances scolaires à Conakry. Désoeuvrés, Yaguine et Fodé sillonnent la ville, traînent près de l'aéroport où ils regardent décoller les avions. Quand ils ne sont pas en vadrouille, ils tiennent compagnie à Khesso, 14 ans, qui vend des arachides dans la rue. Yaguine est censé rentrer au village pour l’été. Mais il préfère rester avec Fodé et profiter des vacances pour “faire de l’argent”.
Les deux inséparables commencent par ramasser des canettes, puis gagnent quelques sous au marché, où les enfants des rues trouvent refuge sous la houlette de Mohamed, ex-enfant soldat. Yaguine et Fodé n’en parlent à personne mais ils ont un rêve : partir découvrir le monde. Un jour, à l’aéroport, Yaguine se précipite vers un avion au décollage pour repérer les lieux…

Un matin malheur
“Je me souviens encore, début août 1999. J’avais appris que l’on avait retrouvé Yaguine et Fodé, recroquevillés l’un sur l’autre dans le train d’atterrissage d’un avion…” Sur des images tournoyantes de Conakry vue du ciel, Khesso, la petite vendeuse d’arachides, raconte. C’est à travers son récit que l’on découvre l’histoire de Yaguine et Fodé, entièrement imaginée à partir de faits réels.
Le 2 août 1999, deux adolescents guinéens étaient retrouvés morts à l’aéroport de Bruxelles, dans le train d'atterrissage d’un avion en provenance de Conakry. Yaguine Koïta, 14 ans, et Fodé Tounkara, 15 ans, laissaient une lettre adressée aux dirigeants européens, leur demandant d’aider les enfants d’Afrique. Pour son deuxième film de fiction, Gahité Fofana a imaginé les dernières semaines de Yaguine et Fodé avant ce voyage sans retour.
Ils flânent dans les rues de Conakry, se perchent sur un wagon de train pour traverser la ville jusqu’au port, prennent une leçon de kora au bord de la mer… On découvre leur entourage, galerie de personnages qui, de Khesso à Salma et de Tonton Bouba à Mohamed, symbolise les difficultés des Africains à s’en sortir et à se construire un avenir. Entre la fête de fin d’année à l’école et l’embarquement clandestin, le temps est comme arrêté. Les jours passent mais rien ne bouge. Gahité Fofana saisit admirablement ces moments suspendus au filet de notes s’écoulant d’une kora, le sentiment d’une attente sans fin où s’infiltre le désespoir.
Il dédie son film à Yaguine Koïta, Fodé Tounkara “et tant d’autres…”.
Multidiffusion le 3 août à 1.20

Gahité Fofana
Le réalisateur guinéen Gahité Fofana a tourné plusieurs documentaires (Tanun, Mathias, le procès des gangs) avant de tourner une première fiction, I.T., immatriculation temporaire, coproduite par ARTE qui l’a diffusée en 2002 dans le cycle “Regards noirs”
Un matin bonne heure (Yaguine & Fodé), son deuxième long métrage pour ARTE, a reçu l’aide de la Fondation Beaumarchais SACD pour l’écriture du scénario.

La lettre de Yaguine et Fodé (extraits)
Excellences, Messieurs les membres et responsables d’Europe,
Nous avons l’honorable plaisir et la grande confiance de vous écrire cette lettre pour vous parler de l’objectif de notre voyage et de la souffrance de nous, les enfants et jeunes d’Afrique. Mais tout d’abord, nous vous présentons les salutations les plus délicieuses, adorables et respectées dans la vie. (...)
Nous vous en supplions (...) pour l’amour et la timidité de notre créateur Dieu le tout-puissant qui vous a donné toutes les bonnes expériences, richesses et pouvoirs de bien construire et bien organiser votre continent à devenir le plus beau et admirable parmi les autres (...).
Aidez-nous, nous souffrons énormément en Afrique, nous avons des problèmes et quelques manques au niveau des droits de l’enfant. Au niveau des problèmes, nous avons la guerre, la maladie, le manque de nourriture, etc. (...) Enfin, nous vous supplions de nous excuser très très fort d’oser vous écrire cette lettre en tant que Vous, les grands personnages à qui nous devons beaucoup de respect (...).


Un matin bonne heure (Yaguine & Fodé)
Téléfilm de Gahité Fofana (Guinée/France, 2005, 1h30mn, VF)
Scénario : Gahité Fofana
Avec : Mamoudou Camara (Yaguine), Sory Kandia Kouyaté (Fodé), Amy Boïro (Khesso), Fatoumata Kanté (Salma), Balamoussa Fofana (Tonton Bouba), Ceydouba Koumbassa (Mohamed), So Baïlo (Voise), Diaraye Kouyaté (la mère de Fodé), Doyen Pathé Diallo (l’oncle de Khésso), Mamadou Baldé (l’instituteur), Mariam Sylla (Diaraye)
Image : Benoît Chamaillard
Montage : Gahité Fofana
Son : Philippe Fabbri
Musique : Sory Kandia Kouyaté, Sekou Kouyaté
Coproduction : ARTE France, Key Light Productions, Bafila films
PRIX OIKOCREDIT AU FESTIVAL DU FILM DE FRIBOURG 2006
PRIX SIGNIS, OPEN DOEK FILM FESTIVAL 2006



 Reportage tiré sur le site Arte. Ce film est passé hier soir.



Journalisée

L'humanité court trop vite à la recherche d'un monde qu'elle veut sans doute tout meilleur.
MCO
Buffle - Big Five
*
Hors ligne Hors ligne

Sexe: Femme
Messages: 3 543



« Répondre #1 le: 19 Juillet 2006 à 10:27:08 »

Mince je l'ai loupé  Pleurs
En tout cas merci pour ce résumé
Journalisée
dric
Buffle - Big Five
*
Hors ligne Hors ligne

Sexe: Homme
Messages: 2 048


Localisation :
Saint-Etienne

La nature à l'état pur.

COW AWARD :
SAHARA PASSION


WWW
« Répondre #2 le: 19 Juillet 2006 à 10:35:03 »

Moi j'ai faillit le louper. En tout cas, ces deux jeunes sont passer aux infos. Vous vous souvenez peut-être, c'était il n'y a pas si longtemps de cela ?

Le groupe Seyni  a écrit une superbe chanson en leurs hommage.

Journalisée

L'humanité court trop vite à la recherche d'un monde qu'elle veut sans doute tout meilleur.
kiserian
Eléphant
*
Hors ligne Hors ligne

Sexe: Homme
Messages: 207


Localisation :
Nogent sur Marne


« Répondre #3 le: 19 Juillet 2006 à 11:45:02 »

Merci dric

J'ai malheureusement raté la diffusion du film (ceci dit en allant sur le site de ARTE pour une autre retransmission).
Journalisée
Pages: [1]   Haut de page
  Imprimer  
 
Aller à:  

Propulsé par MySQL Propulsé par PHP Powered by SMF 1.1.4 | SMF © 2006, Simple Machines LLC
TinyPortal v0.9.7 © Bloc
Reproduction des textes et photos contenus dans ce site strictement interdite.
© 2006-2018 Colors Of WildLife.

XHTML 1.0 Transitionnel valide ! CSS valide !
Page générée en 0.07 secondes avec 23 requêtes.

Google a visité cette page Hier à 07:06:03