Colors Of WildLife  
Colors Of WildLife
Le forum des grands espaces sauvages africains

 
02 Février 2023 à 18:18:34 *
Bienvenue, Invité. Veuillez vous connecter ou vous inscrire.

Connexion avec identifiant, mot de passe et durée de la session
Nouvelles: Découvrez La Galerie des membres : Olivier Delaere (acinonyx)
 
  Accueil FORUM Aide Galeries photos Identifiez-vous Inscrivez-vous  
Pages: [1] 2 3 ... 5   Bas de page
  Imprimer  
Auteur Fil de discussion: Sénégal Teranga  (Lu 20518 fois)
NamiBird
Léopard
*
Hors ligne Hors ligne

Sexe: Homme
Messages: 753


Localisation :
Ile de France


« le: 03 Mars 2007 à 17:03:32 »

Et "Cassoumaille kiep" (en gros "bienvenue en Casamance"). Dans ce petit carnet, on ne verra pas trop d'animaux, mais un pays chaleureux rencontré au cours de ma première grande escapade.

Ce voyage date de 1982 (on ne se moque pas). A l'époque on faisait des diapositives, on réglait la mise au point et l'exposition (on verra les limites de ce système). Comme on ne roulait pas sur l'or, les diapos provenaient de toutes les (sous-)marques rencontrées. Certaines scènes n'ont pas été photgraphiées, je tenterais de vous les conter. Je laisse les bords de l'image visibles pour renforcer l'aspect vieillot (mais qu'est-ce qui a vielli, à part moi ?).

J'avais fait un diaporama, et l'afrique c'était inconnu géographiquement. Je situais donc le lieu de rêve autant pour moi que pour les spectateurs de l'époque (qui s'échappaient plutôt en Grèce ou au Maroc).



notez "l'Union des Républiques Socialistes", le Kowet et l'Irak dont on n'entendait pas parler.

Bon la suite un peu plus tard, le film de MDH commence !
Journalisée
NamiBird
Léopard
*
Hors ligne Hors ligne

Sexe: Homme
Messages: 753


Localisation :
Ile de France


« Répondre #1 le: 03 Mars 2007 à 18:34:33 »

Une vue impossible à prendre par les touristes actuellement :



suivi d'une courte nuit dans un petit hôtel d'un quartier chaud de Dakkar. Je n'ai pas beaucoup dormi du fait de l'excitation de ce 1er voyage lointain, des odeurs des bruits inhabituels. J'ai retrouvé ces odeurs (citronelle ?) auprès des maliens qui font le ménage sur mon lei de travail actuel. Avant le lever du jour, on veut se rendre sur la place d'affrêtement des taxis-brousse. Le garde armé de l'entrée de l'hôtel nous en dissuade: trop dangereux à cette heure et dans ce quartier. Il nous faut prendre un taxi pour faire moins d'un km. Ensuite, nous recherchons un taxi pour la Casamance. Une fois choisi, nous attendons que le plein de passagers soit fait et les bagages divers et variés (poules vivantes, pneus) arrimés sur le toit de la Peugeot. Nous traversons donc le pays avec une halte le temps pour le chauffeur de dérouler le tapis et de faire la prière. PS les feux ne marchaient pas bien et nous sommes arrivés sains et sauf. Quand nous traversons une agglomération, les vendeurs ambulants nous proposent fruits et boissons.

Nous atteignons le bac frontière de la Gambie qui fait une enclave dans le Sénégal. C'est le chemin le plus direct, sinon, il faut s'éloigner vers l'est puis redescendre au sud, ce qui représente un grand détour. Je n'ai pas bien compris pourquoi nous avons tant attendu pour pouvoir traverser. Peut-être que notre passeport ne contenait pas de photo imprimée en vert ?

Enfin nous voila arrivé dans un hôtel à Zigunchor. Le croirez-vous, j'y ai rencontré un voisin d'enfance! Il excercait comme commercial international. Pendant quelques instants on s'est demandé l'un et l'autre si on rêvait.

Le lendemain matin, il faut faire la valise avant le lever du jour. Pauvres petits français, vous ne savez pas que l'électricité est coupée après 22h30 ? La valise a été bouclée à la lumière faiblarde d'un briquet.

A nouveau, nous voila parti à la recherche d'un bus qui nous déposera dans le village de notre destination finale. Pas de carreau aux fenêtres et fermeture des portes grâce au jeune homme affecté à cette tâche qui consiste à maintenir la porte (qui n'a plus qu'un seul gond) et à l'attacher. Quand quelqu'un veut descendre, il faut déficeler, ouvrir en maintenant la porte et refermer et ficeler alors que la car a déjà redémarré. Ce n'est pas que l'on est pressé, mais il faut en faire baver au préposé. Le pauvre court en maintenant la porte, saute en marche et fait son boulot.

 


Journalisée
LeTigre
Buffle - Big Five
*
Hors ligne Hors ligne

Sexe: Homme
Messages: 2 741


Localisation :
France / Seine & Marne

Le seul VRAI Tigre d'Afrique


WWW
« Répondre #2 le: 03 Mars 2007 à 18:39:05 »

Citation
Ce voyage date de 1982 (on ne se moque pas).

Loin de moi cette idée mais c'était vraiment une autre époque  Roulement d'yeux

Je suis sûr que ton récit va nous dépayser "grave" !  Sourire
Journalisée

Patrick.
Pour lire mes Carnetsdevacances  et voir mes Galeries photos cliquez dessus !
NamiBird
Léopard
*
Hors ligne Hors ligne

Sexe: Homme
Messages: 753


Localisation :
Ile de France


« Répondre #3 le: 03 Mars 2007 à 18:39:35 »

2 vues du car





Journalisée
NamiBird
Léopard
*
Hors ligne Hors ligne

Sexe: Homme
Messages: 753


Localisation :
Ile de France


« Répondre #4 le: 03 Mars 2007 à 18:54:33 »

Evidemment, vu l'état des pneus, de la route, tout cela additionné au (sur-)chargement, ce qui devait arriver est arrivé: TOUT D'UN COUP un pneu éclate !! Oh mon Dieu, le chauffeur ne contrôle plus le véhicule dont la direction n'est pas assistée. Peut-être même qu'il survire fortement pour "rattraper notre trajectoire" au lieu de laisser aller. Je sens que l'on va se retourner (la route est étroite, bombée et "accidentée"  Heuh?). Je fais ma prière de la fin du 1er et dernier grand voyage, la prière de la fin de ma vie (tout défile dans ma tête) dans un concert de cris indescriptibles de détresse (ah, les locaux aussi sont surpris et craignent le pire, ça n'est pas fait pour me rassurer). Chacun s'accroche après avoir fait un signe de croix (on verra que cela nous a aidé). Depuis je suis allé de nombreuse fois en Inde depuis 1986 et j'ai refais ma prière pour la même cause.


Finalement, le chauffeur parvient à arrêter le véhicule. On remercie Dieu, les cathos refont leur signe de croix et les autres procèdent selon leur rites. Le pneu va être changé par un autre aussi pourri dès qu'il sera descendu du toit; c'est à dire après avoir retiré les vélos et autres "bagages" qui encombrent le déchargement.



Bon faut que je scanne les diapos suivantes, c'est plus long que "downloader"
Journalisée
NamiBird
Léopard
*
Hors ligne Hors ligne

Sexe: Homme
Messages: 753


Localisation :
Ile de France


« Répondre #5 le: 03 Mars 2007 à 19:19:47 »

Au terme du voyage routier, nous marchons en direction du village, sac au dos.

C'est le récit de marariver :  voyage en côte d'Ivoire en 2004 qui évoquait la danse d'accueil qui m'a donné envie de dépoussiérer ces diapos car nous avons aussi eu le bonheur d'être fêtés avec une telle danse. Pourtant, nous n'apportions vraiment pas grand chose (friandises, stylos babioles). En effet, nous n'avions pas idée de que tout manquait là-bas et que beaucoup de choses auraient été utiles.

La danse est synonyme de BIENVENUE et est prétexte au jeu dans une grande farandole de sourires épanouis. Nous étions émus et honorés.



Journalisée
fendleroc
Buffle - Big Five
*
Hors ligne Hors ligne

Sexe: Homme
Messages: 4 521


Localisation :
Belgique


« Répondre #6 le: 03 Mars 2007 à 19:40:49 »

Sympa Namibird, mais que de pensée dans ta tête quand un pneu éclate!  Grimaçant Moi, un pressé a reculé dans ma voiture jeudi dernier, j'ai pas eu le temps de penser à quoi que ce soit  Rire
Journalisée
LeTigre
Buffle - Big Five
*
Hors ligne Hors ligne

Sexe: Homme
Messages: 2 741


Localisation :
France / Seine & Marne

Le seul VRAI Tigre d'Afrique


WWW
« Répondre #7 le: 03 Mars 2007 à 19:49:32 »

un pressé a reculé dans ma voiture jeudi dernier,

Ben s'il reculait il devait pas être SI préssé d'arriver l'gars !!  Grimaçant Grimaçant Grimaçant
Journalisée

Patrick.
Pour lire mes Carnetsdevacances  et voir mes Galeries photos cliquez dessus !
MCO
Buffle - Big Five
*
Hors ligne Hors ligne

Sexe: Femme
Messages: 3 536



« Répondre #8 le: 03 Mars 2007 à 19:51:42 »

Namibird, merci de t'être lancé dans ce récit et rassures toi pour l'année 1982 , tu sais j'ai fais un saut de puce au Sénégal il y a 15 jours les routes, les véhicules et les chargements n'ont pas changés au fil des années donc tu es toujours d'actualité  Clin d'oeil  Clin d'oeil
Journalisée
NamiBird
Léopard
*
Hors ligne Hors ligne

Sexe: Homme
Messages: 753


Localisation :
Ile de France


« Répondre #9 le: 03 Mars 2007 à 20:08:20 »

Merci pour vos encouragements. Effectivement, j'ai plus vielli mûri que ces photos. Lèvres scellées

Notre idée était d'habiter un village authentique proche de la nature (déjà !). Voici l'entrée du village (pas de panneau, ni de JC DECAUX):

 

Au hasard du chemin sablonneux sous le soleil avec le sac qui commençait à paraître lourd, voici notre première rencontre:



Un (bon) choc est de voir autre chose que platanes, sapins ou chênes : baobabs et fromagers nous apparurent dans toute leur splendeur:


Journalisée
eRey
Buffle - Big Five
*
Hors ligne Hors ligne

Sexe: Homme
Messages: 2 132


Localisation :
Chablais - Suisse


« Répondre #10 le: 03 Mars 2007 à 20:10:42 »

Je vais avoir plaisir à lire ton récit. Je suis aussi passé par Zig'.

Et comme MC, je ne crois pas qu'il y ait grande différence depuis 1982. En voyant les bus qui m'ont dépassé, le tien semble même en meilleur état  Grimaçant Grimaçant
Journalisée
NamiBird
Léopard
*
Hors ligne Hors ligne

Sexe: Homme
Messages: 753


Localisation :
Ile de France


« Répondre #11 le: 03 Mars 2007 à 20:15:10 »

Ensuite, nous traversons le chantier permanent de constructions:


J'ai revu récemment ce type de construction au Yémen (2006)

Le chantier qui reste bien sur au coucher du soleil:



Ce qui nous permet de visiter l'immeuble de cases à impluvium (la précieuse eau de pluie est collectée dans le centre de l'anneau des habitations).



Notre chambre:


Mon amie avait oublié son argent sur le lit. De retour au camp le soir, on a tout retrouvé Yes

Et voici la douche:

Journalisée
gerenuk
Buffle - Big Five
*
Hors ligne Hors ligne

Sexe: Femme
Messages: 1 698


Localisation :
Paris


« Répondre #12 le: 03 Mars 2007 à 20:34:27 »

Merci  de ton récit et de tes photos Yes, qui réveillent mes souvenirs Noël 1979 pour nous
Journalisée

Christine
NamiBird
Léopard
*
Hors ligne Hors ligne

Sexe: Homme
Messages: 753


Localisation :
Ile de France


« Répondre #13 le: 03 Mars 2007 à 20:35:14 »

Merci Manu. Je ne sens pas l'âme d'un écrivain ou reporter, je vais légender quelques photos.
2 jeunes filles, tout d'abord sous la lumière dure :



et en soirée:



La médaille autour du coup me rappelle qu'il y avait dans ce village un mélange (ou superposition) de chrétienté et d'animisme (on verra plus tard).

PAUSE pour le film sur ARTE (à bientôt)
Journalisée
NamiBird
Léopard
*
Hors ligne Hors ligne

Sexe: Homme
Messages: 753


Localisation :
Ile de France


« Répondre #14 le: 03 Mars 2007 à 20:38:50 »

Merci  de ton récit et de tes photos Yes, qui réveillent mes souvenirs Noël 1979 pour nous

Ah ben là cela doit être qqch à Noël, et il y a longtemps en plus  Clin d'oeil! En décembre dernier j'ai eu la chance d'être invité (Mexique) dans une fête pour Noël, c'était vraiment touchant et intéressant de vivre les coutumes.

amitiés
Journalisée
Pages: [1] 2 3 ... 5   Haut de page
  Imprimer  
 
Aller à:  

Propulsé par MySQL Propulsé par PHP Powered by SMF 1.1.4 | SMF © 2006, Simple Machines LLC
TinyPortal v0.9.7 © Bloc
Reproduction des textes et photos contenus dans ce site strictement interdite.
© 2006-2023 Colors Of WildLife.

XHTML 1.0 Transitionnel valide ! CSS valide !
Page générée en 0.078 secondes avec 23 requêtes.

Google a visité cette page 23 Décembre 2022 à 11:07:39